Le pendentif de jade / Premier tome de la série The Agency

Mary, à  12 ans, vient d’être condamnée à la pendaison par le tribunal londonien. Il faut dire qu’ en 1853, on ne faisait pas de cadeaux aux cambrioleurs même dans le cas d’une adolescente obligée de se débrouiller seule depuis la mort de ses parents.

Alors qu’elle rejoint sa cellule, elle est enlevée par une de ses gardiennes et se réveille dans  une institution privée pour jeunes filles. La directrice, Miss Treleaven, lui donne une nouvelle chance  : celle de changer de vie…et de recevoir une parfaite éducation.

En réalité, derrière la façade de  l’institution se cache une organisation secrète, The Agency, qui n’emploie que des femmes…

Mais Mary le découvrira seulement cinq après, alors qu’elle est devenue une excellente enseignante, elle se voit confier sa première mission : infiltrer une famille comme demoiselle de compagnie…de  la jeune Angelica Thorold, une jeune fille au caractère particulièrement difficile qui ne supporte personne  à part son père…

Mary doit trouver des informations sur le  maître de maison Mr Thorold. Il  est soupçonné de participer activement à un trafic d’objets d’art…Qui pourrait soupçonner cette simple jeune fille d’être un agent secret !

Le jour où Mary décide de  fouiller le bureau, elle est obligée de se réfugier dans un placard pour se soustraire à la vue des arrivants. Là, elle fait  la connaissance d’un charmant mais étrange jeune homme, James, caché lui aussi… Apparemment elle n’est pas la seule à avoir des intentions cachées dans cette maison !

Ce que j’en pense :

Un roman très prenant  : du suspense, du mystère, de l’humour…dans une ambiance très particulière.  Le lecteur s’attache à Mary, une jeune fille intelligente, moderne et qui n’a pas froid aux yeux !

 

 

Commentaires

Votre commentaire