Le chant du Troll / Pierre Bottero

Les parents de Léna sont très occupés : son père écrit un roman et passe ses journées et ses nuits à écrire sur son ordinateur. Après une dispute, sa mère choisit un soir de s’enfuir. Elle laisse Léna se débrouiller seule pour se rendre à l’école. Pourtant Léna a essayé de se donner du courage en chantant sa comptine habituelle. Mais cette fois, ça n’a pas marché… Elle déambule dans les rues, à l’école, chez elle mais personne ne semble la voir !

Tous les jours la ville se transforme sous ses yeux ébahis : le ciel change de couleur, la végétation envahit la ville et provoque l’écroulement des immeubles, un lac se forme sur la grand place qu’elle doit traverser en rentrant de l’école.  Des êtres imaginaires se montrent peu à peu. Les forces du bien se préparent à envahir celles de la nuit dirigées par une certaine Leucémia.

Mais Léna a rencontré Burph, un sprite (une sorte de lutin) qui appartient au monde des petits et qui lui explique que le basculement a commencé et qu’elle en est le centre. Léna n’y comprend rien ! Elle a peur. Puis elle rencontre Jil, un elfe prêt à la protéger avec ses flèches des terribles chiens rouges. Enfin c’est Doudou, un troll fabuleux, qui l’attend depuis longtemps  et fusionne avec elle… A deux c’est bien connu, on est plus fort.  Léna est prête. Elle a compris enfin qu’elle seule peut sauver ce monde si elle affronte celle qui l’a déjà vaincue dans le passé :  Leucémia et elle est  même prête à  y laisser sa vie…

Ce que j’en pense :

C’est à la fois un roman fantastique et un conte magnifique. La présentation en album (illustré par Gilles Francescano) avec des pages qui se déplient pour mieux montrer la ville et son nouveau visage est absolument superbe.

L’histoire est dévoilée peu à peu et le lecteur découvre au fur et à mesure que la petite fille est malade.

Les livres et les histoires ont un pouvoir extraordinaires puisqu’ils peuvent soigner et guérir…

Commentaires

Votre commentaire