Rien qu’un jour de plus dans la vie d’un pauvre fou / Jean-Paul Nozière

rien-qu-un-jour-de-plus.jpg

A 17 ans c’est difficile de dire non à une jeune femme charmante qui lui demande de l’aide pour son vélo. Voilà pourquoi il a laissé  sa petite soeur de 3 ans sans surveillance, pendant quelques instants…Elise est kidnappée. Comme l’enquête ne donne rien, les recherches s’arrêtent. Désespéré, il se promet de la retrouver…

Dix ans plus tard,  dans un village paumé au bord du lac du serpent, Laura, une jeune fille de 13 ans disparaît…S’est-elle noyée dans le lac, elle qui nage comme un poisson ? A-t-elle été kidnappée  ?

Tout le village de Sponge est en émoi…il ne se passe jamais rien ici même en été ! Les ados s’ennuient…mais les langues se délient et les soupçons se portent aussitôt sur Jean-Alain, dit Linlin, un jeune homme simple d’esprit.

Tout le monde sait au village qu’il aime  regarder les jeunes filles en maillot de bain. C’est bien normal  à  17 ans…

Seule  Alice  le défend. Il  adorait Laura et elle le fascinait.

Mais  l’enquête piétine. Les gendarmes ne savent plus quelle piste suivre.  Seul, Nour devine que Jean-Alain a vu quelque chose mais qu’il ne veut pas le dire.  Il va demander à Alice de l’aider et va chercher à en savoir plus…

Et, ce qu’il découvre n’est pas vraiment fait pour l’arranger… mais, il faut bien exercer son métier !

Ce que j’en pense :

Dès le départ , l’auteur attire le lecteur vers une fausse piste, celle du tueur en série.

Il y croit et il est surpris quand il devine peu à peu la vérité ! Le suspense est maintenu jusqu’au bout !
Excellent !! A lire absolument dès 13 ans.

Commentaires

Votre commentaire