Chante Luna / Paule Du Bouchet

 

 

Luna est une jeune adolescente juive d’origine polonaise. Elle vit à Varsovie et elle n’a que 14 ans lorsque l’armée allemande envahit son pays.

Rien ne la distingue des autres adolescentes de son âge sauf sa passion pour la musique et sa voix extraordinairement douce  qui enchante tous ceux qui l’écoutent.

Prétextant un épidémie de typhus, les allemands construisent un mur qui bientôt va enfermer les juifs dans un véritable ghetto…le ghetto de Varsovie.

Beaucoup de juifs peuvent y entrer mais personne ne peut sortir et les conditions de vie y deviennent de plus en plus difficiles et inhumaines : rationnement, malnutrition, violence, couvre-feu, persécutions, puis les rafles deviennent le lot quotidien de la population…et la maladie s’en mêle. On dit  que ceux qui partent, prennent des trains et s’en vont vers l’est dans des camps de la mort.

Luna voit sa mère mourir du typhus, puis ses petits frères et sa grand-mère sont emmenés dans des camps.

C’est très dur à accepter pour elle qui reste seule avec son père.

Ce qui va la sauver plusieurs fois,  c’est sa voix et l’envie de chanter qui l’aide à ne pas se laisser aller au désespoir…et qui va la pousser à aider les autres en s’engageant dans un groupe qui prépare la révolte du ghetto.

C’est  un roman absolument magnifique.  Ce n’est pas un livre triste, même si certains passages sont difficiles, car c’est un roman  qui parle de joie de vivre, de solidarité, d’amour et d’amitié.

A lire à partir de 13 ans.

 

Commentaires

Votre commentaire