Loeïza / Frédérique Niobey

loeiza

Depuis que Stéphanie, sa meilleure amie, a déménagé et quitté la ZUP, Nadia s’ennuie et se mure dans la solitude… Même la bande ne l’intéresse plus, ni les projets de l’éducatrice de quartier, ni le flipper, ni les sorties du samedi soir ou les réunions dans la cave, ni le collège.

Elle ne veut voir personne… ne supporte plus sa famille et l’étroitesse de son appartement. Alors, le walkman sur les oreilles, elle écoute Céline Dion tout en parcourant la cité, puis elle s’assoit tout simplement sur un banc, au parc.  Pourtant il suffit qu’elle ouvre les yeux car quelqu’un s’intéresse à elle : c’est une vieille dame qui habite dans le même immeuble qu’elle. Elle  a un nom bizarre, Loeïza.  « C’est un nom polonais ça ? » se demande Nadia qui trouve cette vieille dame un peu trop curieuse et tenace.

Peu à peu Nadia commence à se sentir différente en sa présence : elle sent que quelque chose se dénoue dans son ventre. Et si Loeïza et elle pouvait se comprendre…

Un roman  où il y a peu d’action car tout est dans les sentiments.  Même la vie dans la cité paraît trop calme ! La relation qui se crée entre cette adolescente un peu perdue et cette vieille dame, toutes deux trop seules se met en place en douceur, tout simplement. Le ton est juste et les moments de bonheur très touchants. Malgré leurs différences, elles ont beaucoup à partager.
Un roman facile à lire : les phrases et les chapitres sont courts.

Commentaires

Votre commentaire