Le recruteur / Michel Grimaud

le recruteur

On est en 2070 et les conditions de vie ne sont pas faciles pour les nombreux chômeurs interdits de séjour dans les villes qui sont gardées par des vigiles. A l’intérieur des zones protégées, les riches travaillent, mangent à leur faim et vivent presque normalement.

Pour les chômeurs et les sans-abris, le seul moyen de survivre est de se rendre dans un chômvil, de travailler dans une centrale nucléaire ou de signer un contrat pour l’espace.

Des recruteurs de la COESPA sillonnent les routes à la recherche de ceux qui font la bonne taille et les forcent après un bon repas (bien arrosé), ou carrément en leur donnant de la drogue, à signer pour l’espace sans aucun espoir de retour.

Vivien parcourt la campagne accompagnant un groupe de chômeurs qui se rendent à Lyon pour intégrer un « chômvil ». Tous espèrent trouver du travail et avoir quelques jours de nourriture supplémentaire.

Pièro le Barde est joueur de mandoline et conteur. Il a quitté le chômvil de Marseille d’où il s’est enfui après avoir été obligé de signer pour l’espace. Laure, une jeune fille aveugle l’accompagne.

Les jeunes gens se rencontrent…mais pourront-ils pour autant devenir amis ?

Dans le monde hostile où ils vivent, la lutte pour la survie est quotidienne et la solidarité entre les êtres humains n’existe plus ou presque.

Comment, dans ce cas extrême, ne pas trahir pour survivre, surtout lorsque, comme Vivien, on cache aux autres un lourd secret ?

Voilà un roman d’anticipation intéressant : il suscitera de nombreuses discussions sur le devenir de la société actuelle.

 

Qui se cache derrière Michel Grimaud ?

En fait il s’agit d’un pseudonyme qui cache deux auteurs : Marcelle Perriod et Jean-Louis Fraysse, un duo et un couple dans la vie et dans l’écriture.
Ils ont écrit ensemble de 1968  à 2011 et sont les auteurs de nombreux livres de science-fiction ou policier, essentiellement pour la jeunesse.

Commentaires

Votre commentaire