La Recette de « Je vais bien ne t’en fais pas »

je-vais-bienLa Recette de Je vais bien ne t’en fais pas

Cuisinier : Olivier Adam

Temps de préparation : Des mois (d’absence)

Temps de cuisson : Un soir (l’arrivée de Claire à sa maison)

Les ingrédients:

  • 6 kilos de Claire
  • 125 gr de Loïc
  • 1 kilo de mère
  • 1 kilo de père
  • 2 cuilleres de curiosité
  • Un zeste de guitare
  • 1 verre de larmes
  • Une pincée de lettres
  • 6 litres de souvenirs
  • 2 sachets de photos de Loïc

La préparation:

Claire est rentrée de ses vacances d’été mais son frère a quitté la maison à cause d’une dispute avec son père. Claire ne croit pas à cette dispute et elle commence à chercher son frère …

Pour vous donner envie de lire ce livre, écoutez ces passages-clés du roman :

La révélation du départ de Loïc à Claire (p.60) :

« -Mais qu’est-ce qui s’est passé ? demande Claire.

-Ton père et ton frère se sont disputés. Ton frère est parti. C’est complétement con cette histoire. Ton père a dit des choses qu’il ne pensait pas. Il regrette. C’est juste qu’il a été un peu surpris. Il n’a pas su comment réagir. Tu comprends ? Ne t’en fais pas. Loïc va revenir. Il a dit qu’il ne voulait plus jamais nous voir, mais c’est sur le coup de l’énervement. Et puis, il ne pourra pas se passer de toi longtemps.

Claire s’effondre. »

Loïc est parti il y a 2 ans déjà, la maison est bien vide… (p. 43) :

« Dans la maison tout est si rangé. Depuis qu’elle est partie, à la suite de Loïc, tout semble figé. Rien n’a bougé. Comme si tout avait été laissé à l’abandon, mais sans la moindre poussière. […] Personne n’a osé toucher à quoi que ce soit. Il y a des livres partout. Sur la table de nuit, une petite pile, avec au-dessus un volume ouvert, retourné. Loïc est parti il y a deux ans. Il avait dix-huit ans, Claire en avait vingt. Mais Loïc a toujours été le grand frère. Il a même eu son bac avant elle. Il avait un an d’avance, Claire a redoublé deux fois : la quatrième et la seconde. »

La dépression de Claire et la première lettre de Loïc (p. 67):

« Claire ne prend pas ses cachets. Sa peau est blanche, presque violette. Ses pommettes sont pointues. Elle parle de moins en moins. Elle est allongée. C’est le matin. Elle pense à mourir. Elle entend la voiture, se lève, voit le facteur. Elle tend l’oreille, comme tous les matins. Sa mère est sortie, a ouvert la boîte.La porte claque? La voix d’Irène s’élève.

Il y a une lettre pour toi, Claire. Claire dévale les escaliers. Elle ouvre. Elle éclate. On ne sait pas exactement de quoi. Elle rit, elle pleure en même temps. C’est Loïc, elle crie, c’est Loïc. Il va bien. Il est en Bretagne. Il va bien. Il pense à moi. Il va bien. »

————

Ce livre a été adapté au cinéma en 2006 et a été récompensé par deux Césars en 2007, dont celui du meilleur espoir féminin pour Mélanie Laurent.
Différences par rapport au livre : Claire s’appelle Lili et Loïc est son frère jumeau.

Voici la bande-annonce :

Commentaires (3)

tulu1th février 2010 at 23:54

Je vais bien, ne t’en fais pas…
J’avais regardé le film, avais vu ce que tous ces mots ci-dessus exprimaient dans les regards de Mélanie Laurent, avais écoute la chanson « Lili » de « AaRON » en boucle pendant des jours…
L’absence de Loïc qui a passé l’arme à gauche,
Coeurs brisés
Ames perdues
Une mère qui pleure à l’intérieur
Un père qui va de ville en ville, pour que sa fille garde le sourire…..
Ce bouquin, (et le film) fait le portrait d’une véritable famille, bien qu’on n’y voie qu’une grande tristesse, que des visages qui ne sourient pas.
C’est quand même une bonne route à suivre de montrer leur grand amour…
Cette fiche de lecture est soigneusement faite, félicitations à tous ceux qui ont participé à sa préparation!

Dites… Vous l’avez apprécié son goût?
Un peu amer certes, mais n’oubliez surtout pas que le sucré et le salé sont deux bons compagnons…
Ils vont ensemble, comme la vie et la mort, comme la joie et la tristesse.

Georgeta Badauth février 2010 at 10:07

Merci pour cette présentation splendide qui m’a donné l’idée de proposer le film aux élèves de mon établissement. Bientôt leurs réactions…
http://flehccalbaiulia.wordpress.com/2010/02/26/l%E2%80%99actualite-du-film-francais/

Portath novembre 2010 at 14:47

Bollocks

Commentaires

Vous devez vous connecter pour faire un commentaire.