Un élevage à l’honneur (19)

De l’élevage María Luisa Pérez de Vargas, qui, longtemps, fut la référence de l’encaste Pedrajas, il ne subsiste plus rien.

Salvador Guardiola Fantoni acheta en 1946 du bétail provenant de l’élévage que García Pedrajas avait créé dès 1918. Ce nouvel élevage prit le nom de l’épouse du nouveau propriétaire.

Encaste : Pedrajas

Devise : bleu et jaune

Ancienneté : 1948

————————————-

Le cheptel de cette ganadería se trouvait entre la célèbre domaine El Toruño à Utrera (Séville) et Los Caños à San José del Valle (Cadix).

Clavel Blanco qui prit 5 grosses piques en Arles en 2009 et reçut un tour de piste posthume on ne peut plus mérité a sans doute été le dernier toro brave de cet élevage, rappelant la légende que les animaux de ce fer se sont crées dans les années 80. Parmi tous les toros importants de « María Luisa » citons Guitarrero (Séville 82) ou Trompetillo (Nîmes 86).


Laisser un commentaire