Un élevage à l’honneur (41)

L’élevage de La Quinta est sans doute le plus régulier de l’encaste Santa Coloma. En 1992 le rejoneador Álvaro Martínez Conradi a racheté le fer qui avait appartenu à sa famille dès 1884 et jusqu’en 1955 et qui provenait lui-même de l’élevage du XVIIIe siècle de Marqués de Casa Ulloa. Le nom et le bétail de cet élevage proviennent en revanche directement de celui qu’il avait acquis 4 ans plus tôt à Joaquím Buendía.

Bolero, Isabel Dupin 1Urdiales et Bolero. Photo I. Dupin.

Encaste : Buendía

Devise : rouge et jaune

Ancienneté : 1881

Mayoral : Francisco José Moriana Martínez

*JJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJ

La finca principale, Fuen la Higuera, se trouve dans la commune de Palma del Río, province de Cordoue mais l’élevage est disséminé dans d’autres fermes des alentours, à Peñaflor, Lora del Río et Constantina (Séville).

En 2003 les laquintas ont porté haut les couleurs de leur devise dans une novillada à Mont de Marsan, notamment avec Coronel, promu d’une vuelta, puis c’est Soguerito l’année suivante qui reçoit le même prix. Plusieurs toros de ce fer ont reçu les honneurs de la vuelta à Vic-Fezensanc ces dernières années : les vainqueurs des corrida-concours en 2004 et 2005, Negrero (auquel El Fundi coupe les deux oreilles) et Caserito mais aussi Huracán en 2008. En 2013, le toro Bolero brillamment « lidié » à Vic par Urdiales a sans doute été l’un des toros de la saison française même si Golosino gracié à Istres par Juan Bautista a plus fait parler de lui. En 2014, une saison assez décevante, Fandiño a triomphé à Mont de Marsan grâce à un lot de ce fer qui est très apprécié dans des arènes comme Madrid ou Bilbao. Dans ces dernières arènes, Coletero fut considéré le meilleur toro de l’Aste Nagusia 2008. En 2018, Bellotero, auquel Daniel Luque coupa les deux oreilles, reçut les honneurs posthumes à Bayonne. En 2019, Matablanca reçoit une vuelta lors de la corrida-concours de Vic grâce notamment à un spectaculaire tercio de piques à la charge de Tito Sandoval, doublement catapulté.


Laisser un commentaire