Juillet

Pour la Feria de JULIO valencienne, après une novillada où Adame poursuit son chemin (oreille et vuelta), Roca Rey, avec 3 trophées, continue sa campagne imparable. Un trophée pour Perera et Mora dans la course de Victoriano del Río. Dans la dernière Román obtient les deux oreilles de d’Algarra et Rafaelillo en coupe une d’un cuadri.

A PAMPELUNE, pour la novillada d’ouverture, Adame continue à marquer les esprits en obtenant 3 trophées; oreille et vuelta pour Marín avec son lot d’El Parralejo. Roca Rey continue sa marche triomphale avec 3 oreilles dans la première corrida. Dans une corrida de Cebada dure, grosse rouste pour Jiménez qui mérite d’autres opportunités. Juan Bautista obtient une oreille d’un escolar. Après une corrida de Pedraza décevante, celle de Jandilla permer à Simón et à Talavante de couper une oreille; ce dernier signe aussi une excellente faena au 5e mais tue mal. El Juli coupe deux oreilles avec un brio terne (oui c’est un oxymore) face à Desgarbado, un bon toro de Victoriano del Río qui finit rajado mais reçoit une vuelta; Padilla obtient un trophée et perd la Grande Porte à l’épée; un autre pour Simón. Dans la course de Cuvillo Roca effraie la mort et coupe deux nouvelles oreilles; une pour Castella alors que Perera perd un triomphe aux aciers après une voletereta. Pour la miurada de clôture, une oreille pour Dávila Miura et une vuelta pour Rafaelillo et Castaño.

A SANTANDER, 3 oreilles pour Marín et une pour Talavante dans la première. Ponce sort le grand jeu face à Bendecito, toro de Miranda y Moreno dont la dépouille a été promue d’un tour de piste; tour de piste également pour Del Álamo. Perera, Juli et Roca sortent tous trois a hombros avec les garcigrandes. Juan Bautista sort par la Grande Porte alors que Caballero est blessé. Dans la novillada, oreille pour Marcos et Adame. El Cid coupe deux oreilles symboliques en graciant Madroñito d’Adolfo Martín.

Au PUERTO, López Simón obtient 3 trophées et Padilla frôle la Grande Porte.

A PALMA de Mallorque, Padilla et El Fandi a hombros.

A TERUEL, oreille pour Sánchez pour la corrida de l’opportunité et un trophée pour Curro Díaz pour la corrida tragique où Víctor Barrio perd la vie.

A SORIA, 2 oreilles pour Ureña avec le meilleur adolfo puis Adame et Simón se répartissent 3 trophées chacun le lendemain.

A Azpeitia, oreille pour Luque tandis que Juan Bautista perd les trophées à l’épée dans la course d’Ana Romero. Deux fois un trophée pour Paulita avec les cuadris. Curro Díaz change aux aciers  un triomphe pour une vuelta et Adame obtient un appendice dans la corrida de Pedraza.

A Calasparra, Curro Díaz coupe une queue et gracie Pelebeyo de Victorino Martín.

A Tudela, El Capea obtient un trophée d’un toro de Dolores Aguirre et Esaú d’un animal de Miura.

France

A BAYONNE, une oreille pour Juan Bautista et Castella.

A MONT de MARSAN, après le nouveau triomphe de Roca Rey, Manzanares donne à nouveau sa meilleure version tandis que Ponce et Dufau obtiennent un trophée chacun dans une corrida de Cuvillo où le 3e reçoit la vuelta. Oreille pour Castella et Fandiño dans la deuxième. Oreille de poids d’un miura pour Lamelas.

A CERET,  Mota coupe une oreille d’un sobrero de Zaballos et Díaz fait un tour de piste. Double tour de piste pour Aguilar dans une corrida de Saltillo avec 3 individus offrant des possibilités.

A Orthez, Adame a hombros et vuelta pour Salenc dans la novillada d’El REtamar tandis qu’Emilio de Justo triomphe l’après-midi avec son lot de Hoyo de la Gitana.

A Châteaurenard, 4 oreilles pour Dufau, 3 à Juan Bautista et une à El Fandi alors qu’un toro de Santiago Domecq, Romano, reçoit une vuelta.

A Saint-Vincent oreille pour Castaño et Campos dans une course décevante de Valdellán.

A Eauze, deux fois un trophée pour Castella contre un pour Dufau qui abandonne les arènes par la porte de l’infirmerie.

Novilladas (hors ferias)

A MADRID, oreille pour Menes et coup de corne au banderillero Vicente Osuna. Oreille pour El Gallo et vuelta pour Martínez. Blessure de Terrón dans une bonne novillada de Fenando Peña. Deux graves coups de corne pour Belando (thorax) et Salguero qui coupe une oreille, comme Maestro.

Au PUERTO, Crespo obtient un trophée et Aguado une vuelta dans une novillada de Peñajara remarquée.

A Hagetmau, vuelta pour Valencia et deux fois trois avis pour Castilla le samedi (meilleure pique à Fernández Lozano) puis un trophée chacun pour Aguado, Valadez et Adame dans une bonne novillada dominicale d’Ana Romero, le premier méritant le mouchoir bleu.

A Beaucaire, seulement une vuelta protestée pour Vanegas.

A Tarascon, 3 trophées pour Younès et Garcia.

Nécro

Le grand aficionado Robert Chay est décédé à Fréjus suite à un accrochage provoqué par une vachette d’un spectacle de taureau piscine. Condoléances à la famille.

Le ganadero Fermín Bohórquez s’est éteint à l’âge de 82 ans.


Laisser un commentaire