Compte à rebours : 4

Paco Ureña n’a pas atteint son sommet en 2015 contrairement à ce qu’on pouvait penser, lui inclus. En 2016, il coupe une oreille à Séville et à Valence face  à un adolfo, puis deux fois une à Madrid, avant de triompher à Soria, Murcia et Palencia. Sera t-il encore capable de grimper jusqu’au sommet pour atteindre le sceptre du toreo ?


Laisser un commentaire