Compte à rebours : 3

Voici la liste des triomphes d’Alberto López Simón : Castellón, Valence, Arles, Sevilla (deux fois une oreille), Madrid, Grenade, Xérès, Nîmes, Alicante, Algeciras, León, El Puerto par deux fois, Soria, Donostia, Almería, Ciudad Real, Cuenca, Huesca, Huelva, San Sabastián de los Reyes (encerrona), Dax, Bayonne, Salamanque (4 oreilles lors d’une autre encerrona), Murcia et Ronda.

C’est donc objectivement une bonne saison : le torero madrilène s’est maintenu au sommet malgré quelques signes de faiblesse. Sera-t-il capable de croître cette année pour rivaliser avec les autres toreros de la nouvelle génération ou amorcera-t-il un déclin après avoir duré un quart d’heure, comme disent les taurins ? Stagner c’est régresser ou ne plus intéresser; cela ne lui sera pas permis.


Laisser un commentaire