Les qualités d’un toro

Éclaircissons le sens de plusieurs notions essentielles qui permettront de valoriser le toro et par là même le travail du torero :

Bravoure : qualité spécifique du taureau brave; dans la suerte des piques, capacité combative d’un toro devant s’accroître avec le châtiment; capacité de l’animal à charger jusqu’à la mort.

Une notion en relation avec la bravoure est la codicia, soit la capacité à charger inlassablement, à chercher de nouveau le leurre à la sortie d’une passe de manière à permettre d’enchaîner celles-ci.

Caste ou Race : caractère, pouvoir de combativité du toro dans le combat. Un animal peut être de bonne ou de mauvaise caste. S’il a trop de nerf et de tempérament on parlera d’un toro de mauvaise caste. La bonne caste sans doute est-elle synonyme de bravoure.

Nerf, Tempérament, Genio : ces trois termes qui se définissent d’eux-même expriment une seule et même chose, la brusquerie de l’animal, dont on peut notamment se rendre compte dans sa manière de charger en sautant ou en donnant des coups de tête.

Noblesse : qualité du toro qui baisse la tête, « humilie », charge droit, franchement et en suivant toujours l’objet en mouvement le plus proche.

Il convient de rattacher à ce concept trois notions complémentaires :

Fijeza : qualité du toro qui n’est attiré (voire semble fasciné) que par le leurre et qui charge celui-ci franchement.

Recorrido : trajectoire, longueur de la charge. Un animal possédant cette qualité permettra de longues passes. Au contraire, le travail du torero sera d’autant plus difficile si le toro se dévie de la trajectoire idéale ou se retourne brusquement avant la fin de la passe.

Son : manière de charger de l’animal en prenant tout particulièrement en compte sa vitesse et son rythme.

Avec la bravoure et la noblesse, il y a un troisième concept essentiel, celui de puissance.

Poder : force, puissance du toro, particulièrement visible aux piques.

Ces différents paramètres détermineront le degré de bravoure, de caste ou de mansedumbre et finalement de transmission.


Laisser un commentaire