Jul 7 2018

Un élevage à l’honneur (100)

Publié par Giraldillo dans Campo      

L’élevage Virgen María commence à devenir incontournable en novilladas. Après son succès à Mont de Marsan en 2016, c’est à Istres qu’il sort un autre grand lot.

C’est le français Jean-Marie Raimond, associé à l’éleveur arlésien Olivier Fernay, qui l’ a créé en 2004 avec du bétail de Jandilla, Vegahermosa et Esteban Isidro. Depuis 2012 il suit son propre chemin en terres espagnoles.

Photo provenant du site officiel de la ganadería

 

Encaste : Domecq

Ancienneté : 2010

Devise : bleu ciel, blanc et bleu ciel

Mayoral : Andrés Tirado

Les animaux de ce fer paissent désormais dans le domaine El Serrano situé entre Guillena et El Ronquillo.

Disposant de neuf étalons, l’ambition de l’éleveur est d’atteindre le chiffre de 5 corridas et deux novilladas.

Le deuxième fer, nommé Santa Ana possède une origine Marqués de Domecq qui le rend plus piquant.

N.B. : elle ne doit pas être confondue avec un autre élevage espagnol dont les propriétaires sont aussi français (le duo Pagès-Margé), celle d’Ave María.