Tous les billets de la catégorie BTS AD1

Méthode pour préparer une recherche documentaire et un exposé

BTS AD1, Seconde 07, Seconde 10 0 commentaire »

I/ La recherche documentaire

D’abord, procédez à une recherche dans vos manuels scolaires de l’année puis dans des encyclopédies et des dictionnaires. Il arrive qu’à ce stade votre recherche aboutisse ! Si ce n’est pas le cas, passez à l’étape suivante, ci-dessous ( » Ensuite… « ), qui vous permettra de trouver les références et de mettre la main sur d’autres documents, tous supports (documents imprimés ou documents électroniques).

Ensuite, procédez à une recherche sur le logiciel BCDI en choisissant soigneusement vos mots-clés. Puis demander et chercher les livres au CDI du lycée. Consultez-les sur place et prenez des notes structurées : reformulez/résumez les idées qui vous paraissent importantes pour votre recherche, avec quelques citations importantes du texte (toute note ou citation doit être assortie de la référence précise de l’ouvrage, c’est-à-dire : nom de l’auteur, titre du livre, éditeur, première année d’édition,  » cote  » du livre au CDI du lycée, ainsi que le numéro exact de la page – ou des pages.)

 Enfin, procédez à une recherche sur internet : sur Wikipaedia ; puis ensuite sur un moteur de recherche en choisissant là aussi soigneusement vos mots-clés. Prenez des notes structurées : reformulez/résumez les idées qui vous paraissent importantes pour votre recherche, en citant le texte affichée à l’écran si nécessaire (toute note ou citation doit être assortie de la référence précise à la page internet (au moins l’adresse http du site). Indiquez le nom de l’auteur du texte et si possible l’année de publication sur le site).

 Complément important : je vous renvoie à la page 280 de votre Manuel de Méthodes (MM), Méthodes et pratiques, Bordas, remis à jour en 2007 (l’édition que vous devez posséder et qui vous servira également en classe de Première.) Lisez et relisez attentivement le tableau de cette page 280 afin de voir quand et comment utiliser : les manuels scolaires (votre première source de documentation !), les encyclopédies, les dictionnaires, les monographies et les ouvrages d’histoire littéraire, les périodiques, les cédéroms, et enfin internet (en dernier lieu !)

 

II/ Présentation de l’exposé

 Présentation écrite

Présentez votre exposé par écrit, en autant de partie qu’il y a d’idées maîtresses. Donnez un titre à chaque partie de votre exposé. Votre exposé écrit tiendra sur deux pages format A4, reproductions de photos ou de dessins non comprises (à donner, le cas échéant, sur des pages annexes). Tapez votre exposé dans un traitement de texte et soignez la mise en page. L’exposé écrit sera ramassé et noté.

Présentation orale

 Si vous travaillez à deux, partagez-vous le temps de parole. Si l’exposé dure 10 minutes, c’est 5 minutes chacun. Exercez-vous chez vous à haute-voix, l’un devant l’autre, ou devant d’autres personnes. Quels sont les critères de qualités à respecter à l’oral ? Ce sont les quatre critères suivants :

Le volume de la voix (Parlez assez fort, afin qu’on vous entende bien jusqu’au fond de la salle.)

Le débit de la parole (Le rythme dépend des variations du débit et des pauses, des silences.)La hauteur de la voix (plus ou moins aiguë ou grave. Parlez plutôt dans les  » médiums aigus « .)

L’articulation des sons (très importante pour la clarté sonore. Ne parlez pas dans le sombre, mais dans le clair.) Quelques conseils

L’association intelligente des quatre critères (ou paramètres) ci-dessus donnera à votre voix une  » tonalité  » propre et à votre parole un  » ton  » qui doit varier en fonction du sens de ce que vous lisez.

Ne lisez pas de manière neutre et monocorde, votre auditoire va se lasser et s’endormir.Ne surjouez pas non plus votre prestation orale, ne faites pas le comédien, restez sérieux.

Regarder votre auditoire. Prenez garde qu’on vous écoute. Si on ne vous écoute pas, faite quelques secondes de silence, regardez tout l’auditoire, et manifestez que vous reprenez votre exposé. N’allez pas trop vite, il faut que votre auditoire puisse prendre quelques notes. Attention, ce n’est pas une dictée, c’est un exposé, c’est vous qui donnez votre rythme et qui vous assurez de captiver l’intérêt de votre auditoire.

Tenez-vous droit, le poids de votre corps réparti sur vos deux jambes de manière équilibrée ! Ne vous cachez pas le visage avec vos notes ou votre livre.Si vous écrivez certaines choses importantes au tableau, mettez-vous de côté afin qu’on puisse lire et noter.

L’exposé oral sera noté sur la base des quatre critères (volume, débit, hauteur, articulation) et sur : l’attitude, le comportement, le sérieux et la capacité à intéresser votre auditoire.

B.T.S. AD1 : Thème : L’image et la vérité. Lecture et écriture personnelles. A rendre pour fin septembre 2007.

BTS AD1 0 commentaire »

1/ Lisez de manière approfondie la totalité de l’article consacré à Second Life (Article de 3 pages exigeant 15 à 20 minutes de lecture attentive) :

http://www.planetjeux.net/index.php3?id=article&rub=read&article=143&page=1

(Prenez des notes en cours de lecture. La lutte contre les changements climatiques commence sur le clavier : n’imprimez l’article que si c’est vraiment nécessaire)

2/ A partir de l’article, résumez en 25 à 30 lignes maximum le « phénomène » Second Life.

3/ Traitez l’un des deux sujets suivants au choix :

Sujet 1 : Suite à votre lecture de l’article publié sur internet, en quoi le monde de Second Life vous paraît-il proche du monde réel ? Et éloigné du monde réel ? Vous défendrez votre point de vue de manière argumentée (au moins 20 lignes), en vous appuyant sur les documents étudiés en cours pour étayer votre raisonnement.

Sujet 2 : Second Life n’est-il qu’une copie du monde réel ou bien apporte-t-il quelque chose de plus ? Quoi ? Comment ? Pourquoi ? Vous défendrez votre point de vue de manière argumentée, entre 20 et 30 lignes, en vous appuyant sur les documents étudiés en cours pour étayer votre raisonnement.

–> Le résumé et votre écriture personnelle argumentée seront présentés sur une même copie double.