Interview d’Hervé, éducateur en internat.

C’est ton retour à l’EREA cette année après des années d’absence. Est-ce que ça a changé?

Oui, le personnel a changé. Avant il y avait 14 éducateurs qui avaient 10 ans d’ancienneté. Mais ils sont en retraite maintenant. Les nouveaux travaillent différemment.

Comment c’était avant?

Les dortoirs n’avaient pas de porte. Il n’y avait que quelques cloisons. En atelier, il y avait 4 professeurs. Tous les élèves ne passaient pas le CAP. Seuls les élèves très brillants étaient présentés au CAP.

Tu étais resté combien de temps à l’EREA?

J’ai fait 15 rentrées.

Pourquoi es-tu revenu ?

C’est personnel, je ne peux pas répondre. Mais lorsque je suis parti, j’ai travaillé dans une entreprise privée.

Merci Hervé.

Posted in Du côté de chez Truffaut

La nouvelle Aston Martin

C’est la nouvelle Aston Martin (Aston Martin one-77). C’est un modèle de série, elle sortira en 2009. Son type de moteur est un moteur V12. Elle roule à l’essence et elle a une cylindrée de 7300 cm3.

(source : http://www.automobile-sportive.com/images/news/Aston_Martin-One-77.jpg)

Damien P.

Posted in L'enfant sportif

Interview des acteurs de la pièce de théâtre intitulée « J’Y CROIX PAS »

Le 8 janvier, Une troupoe de théâtre est venue au foyer nous présenter leur pièce : « J’y croix pas ».

Comment est venue l’idée de faire du théâtre ?

Nous avons fait du théâtre à l’école, cela nous a donné envie de continuer et de jouer avec d’autres comédiens.

Ça fait combien de temps que vous faites du théâtre ?

Cela fait une dizaine d’année pour Valérie, Nathalie, Violette, Pierre-Yves, et 3 autres sont venus rejoindre la troupe cette année.

Est- ce que vous faites du théâtre pour le plaisir ou pour l’argent ?

Nous faisons du théâtre pour le plaisir.

D’ où est venue l’idée du titre de la pièce ?

Je lis au moins 40 pièces, et je choisis celle qui me fait le plus rire.

Vous faites que du théâtre ou vous travaillez ?

Nous travaillons tous, cela nous amuse et on se réunit pour répéter.

Vous faites du théâtre en famille ou avec d’autres personnes ?

Nous faisons du théâtre entre amis. Nos filles ont fait partie de la troupe.

Pourquoi aimez- vous le théâtre ?

Ça aide pour la mémoire, c’est une bonne école qui aide à lutter contre la timidité, c’est une remise en question, il faut se surpasser. On fait des choses que l’on n’oserait pas faire dans la vie.

Connaissez-vous l’auteur de la pièce que vous jouez ce soir ?

Je ne le connais pas personnellement, nous communiquons par mail. Il n’est pas trop connu.

Qui a fait les décors ?

C’est la troupe qui fait les décors, le mari de Valérie, Jean Claude a fait le papier peint.

Comment choisissez-vous les pièces ?

Il existe des catalogues de pièces. Des auteurs mettent le résumé de leurs pièces sur internet et nous les envoient si elles nous plaisent. Nous devons payer 110 euros, pour la SACEM, le prix dépend du nombre de spectateurs et de la durée de la pièce.

Combien de temps faut-il pour apprendre le rôle ?

Cela dépend des personnes, certains apprennent très vite. Et aident les autres. Nous arrêtons cette pièce en février, pour apprendre celle que nous jouerons en septembre.

Combien de fois jouez-vous cette pièce ?

Nous jouons 9 fois en tout.

Allez-vous dans d’autres écoles ?

En général on vient à l’EREA parce que Emilie est venue dans cette école, cela fait la quatrième fois que nous venons.

Posted in Du côté de chez Truffaut, La pièce d'à côté

La Terre

Photo de l’Afrique, de l’Antarctique et de la péninsule Arabique prise en route pour la lune par Harrison Schmitt ou Ron Evans lors de la mission Apollo 17 le 7 décembre 1972.

La surface de la Terre est constituée de 71% d’eau salée : elle est surnommée la planète bleue. Il y a 5 continents : l’Amérique, l’Afrique, l’Océanie, l’Asie et l’Europe.

 

J. B.

Source : Wikimedia commons (domaine public) pour l’image, et Wikipédia, pour les chiffres.

Posted in Farenheit 28300

Le chant des balles

Photo Emmanuel Rioufol (http://vincent.delavenere.free.fr/)

Notre équipe de journalistes a assisté au spectacle le chant des balles, le 27 janvier au théâtre de Chartres.

Le chant des balles est un spectacle de jonglerie musicale nourri des nouvelles formes des arts du cirque et du répertoire de la musique ancienne. Des balles s’entrechoquent, la rythmique se place, les mains tremblent et le geste devient langage…

Etonnante, cette rencontre entre Vincent de Lavenère, jongleur émérite et Eric Bellocq, virtuose dans la pratique d’instruments à cordes comme la citole et le luth. Gestes amples et envoûtants, l’un danse et virevolte avec des balles tantôt imaginaires, tantôt réelles. De ces déplacements feutrés et vifs, il sculpte l’espace.

L’autre jongle avec des oeuvres musicales des XVIe et XVIIe siècles complétées par certaines de ses créations personnelles. Leurs échanges de facéties et de musiques soutiennent avec une émotion constante un sentiment de bonheur offert sans artifice mais avec force.

source : Office de tourisme de Chartres.

En savoir plus sur le site du théâtre de Chartres

Posted in Du côté de chez Truffaut, La pièce d'à côté

Interview de la troupe « le chant des balles »

Le 27 janvier dernier, nous avons pu rencontrer les artistes à la suite du spectacle « le chant des balles », au théâtre de Chartres. Interview.

Comment vous êtes-vous rencontrés ?

Vincent : Nous nous sommes rencontrés lors d’une répétition pour un spectacle. L’attente étant longue, Eric m’a demandé de lui apprendre à jongler. Nous nous sommes revus par la suite et on a décidé de monter un spectacle ensemble.

Comment la passion pour le jonglage vous est elle venue ?

Vincent : À la base, je voulais être luthier, mais j’ai tenté le concours de l’école de Châlons-en-Champagne qui venait d’ouvrir et à ma grande surprise j’ai été admis. Les matières étaient variées : théâtre, arts du cirque, acrobaties, sport et je me suis spécialisé dans le jonglage.

Pourquoi vous êtes-vous spécialisés dans le jonglage ?

Vincent : parce que le jonglage nécessite peu de matériel et donc moins de temps d’installation que les autres disciplines. Et il est possible d’être autonome et de ne pas dépendre d’une troupe.

Avec quels genres d’objets jonglez-vous ? Est-ce difficile ?

Vincent : Je jongle avec des balles. Mais on peut jongler avec tout. Tout se jongle ! On commence à jongler avec 1 balle, puis 2 balles et 3 balles… Plus on monte en hauteur, plus c’est difficile.

Quelles sont les qualités d’un bon jongleur ?

Vincent : Il faut être tenace, répéter des heures et des heures les mêmes gestes, être vif et penser vite.

Quel entraînement suivez-vous pour garder la forme ?

Vincent : Je fais 30 minutes de yoga par jour, du VTT deux fois par semaine, pour être endurant, des étirements et des acrobaties. Avant chaque spectacle, il faut s’échauffer pour y arriver en ayant déjà bien transpiré.

Combien de temps vous a-t-il fallu pour monter ce spectacle ?

On a mis du temps avant de construire ce spectacle qui au départ s’appelait Philibert, car au début on a connu des échecs mais grâce aux critiques on a évolué.

Quels sont les instruments que vous avez utilisés lors du spectacle ?

On joue de la citole du moyen-âge que Vincent à construite lui-même pour traduire l’esprit lointain du jongleur qui vient du Moyen-Âge. Elle a été creusée dans un bout de bois, c’est rustique ! On joue aussi de la guitare avec 4 rangées de cordes : elle est petite pour pouvoir courir avec. Nous avons également un luth du 16ème siècle, instrument à tout faire de l’époque, une théorbe, c’est une grosse guitare avec des cordes longues pour avoir des basses très sonores et des cloches : ce sont des cloches à brebis de transhumance faites dans le village natal des Pyrénées de Vincent. Pour finir, il y a des balles en osier du Laos dans lesquelles Vincent a mis des grelots. Le mélange de balles sonores et sans son donne un rythme plus intéressant car il y a des intervalles.

Quels conseils donneriez-vous à des jeunes qui veulent commencer ?

Il faut se faire plaisir, sortir, voir des expos, des spectacles et choper des idées là où il y en a.

Où peut-on vous retrouver ?

On est en train de monter notre site internet. Pour l’instant, il n’y a qu’une page avec des vidéos, plus particulièrement des courts métrages.

Jordy, Kenny, Jonathan.

Posted in Du côté de chez Truffaut, La pièce d'à côté

Perceval

Marc Anthony accompagne le conteur Pascal Fauliot à la vielle électro-acoustique.

Mardi 2 décembre, le foyer des élèves s’est transformé en théâtre pour accueillir le spectacle musical de Pascal Fauliot, conteur, et de Marc Anthony, musicien. Les deux artistes ont présenté aux 6ème et 5ème assemblés, ainsi qu’à nos journalistes, le conte du graal, dont le héros est Perceval.

Le spectacle s’est achevé par une interview improvisée. Les élèves étaient particulièrement intéressés par l’instrument de M. Anthony, une vieille à roue électro-acoustique.

Tout au long de l’année, M. Fauliot interviendra auprès des 6ème et 5ème, afin qu’ils ré-inventent ce conte, qu’ils présenteront aux portes ouvertes de l’établissement. Tout ceci fait partie du projet « Beaucéant à la rescousse » sur les Templiers.

Cliquez ici pour voir plus de photos

I.A.

Posted in Du côté de chez Truffaut, La pièce d'à côté

Journée mondiale contre le SIDA

Image : www.futura-sciences.com/

Nous faisons un article sur le vih et le sida car le 1er décembre était la journée mondiale du SIDA.

V : virus

I : immuno-déficience

H : humain

On peut attraper le virus mais on n’est pas forcément malade. Quelqu’un qui attrape le virus est : séropositif, cela veut dire que le virus se trouve dans son sang. Pour ne pas déclarer la maladie, les médecins lui donneront des médicaments, qui s’appellent des antiviraux. 

S : syndrôme

I : immuno

D : déficient

A : acquis

Qu’est-ce que c’est comme maladie ?

C’est une maladie sexuellement transmissible. Maladie infectieuse à virus, contagieuse, transmissible par voie sanguine ou sexuelle. De plus elle est mortelle.

Quels sont les signes de la maladie du sida ?

Il peut y avoir : fatigue très importante, fièvre, éruption cutanée, diarrhée, toux.

Pour ne pas être contaminé il faut se protéger avec des préservatifs.

Si vous souhaitez avoir plus d’informations, n’hésitez pas à venir vous documenter à l’infirmerie, ou sur www.sida-info-service.org0 800 840 800 (gratuit)

 

Loïc T. ; D. H.

Posted in Domicile médical

L’orque

Nom commun : orque

Nom scientifique : orcinus orca

Classe : cétacés

Ordre / Famille : delphinidés

Poids : 2,6 tonnes à 9 tonnes

Longévité : 70 ans

Répartition géographique :  Il vit dans toutes les mers.

Alimentation : Calmars, poulpe, poissons et autres mammifères.

Reproduction : La gestation dure 17 mois et il faut un couple d’un mâle et d’une femelle pour la reproduction. 4 à 5 petits naissent à la fois.

L’épaulard est un cétacé intelligent il peut se venger 3 mois après une attaque.

Posted in Farenheit 28300

Le numéro 14 est sorti !

Pour le voir en plein écran sur le site du journal, cliquez ici

Posted in Numéros parus