Conte : La naissance du Muguet


muguet1.jpg Il était une fois, il y a très, très longtemps, un géant qui vivait en Corée. Il habitait dans une grotte, dans la montagne, à l’abri d’une une forêt obscure, où personne n’allait jamais par peur de se perdre. Il restait ainsi loin du village car il ne voulait pas se montrer et se cachait pour ne pas effrayer les villageois, surtout les enfants. Il aimait ces enfants, mais eux le détestaient parce qu’ils avaient peur de lui à cause de son apparence : des sourcils noirs et épais surmontaient ses deux gros yeux rouges et lorsqu’il ouvrait sa bouche aux lèvres énormes, rouges comme le sang, ses dents apparaissaient, longues et pointues comme celles d’un loup.

dragon Or, un jour, arriva dans la région un dragon, énorme, aux écailles vertes et visqueuses qui crachait de longues flammes et dont les yeux lançaient des éclairs. Sa poitrine était couverte de petits boutons blancs. Il terrifiait les habitants de la région, dont il dévorait les troupeaux pour se nourrir. Personne n’osait l’affronter par peur d’être dévoré à son tour.Un jour, le géant qui, seul dans la montagne, ne savait rien de ce qui se passait au village, décida de se préparer un festin avec l’un des moutons de son troupeau. A l’aube, il se mit en route pour l’enclos où étaient enfermées ses bêtes, mais il eut la surprise de le trouver vide. Fou de rage, il se précipita vers le village pour trouver une explication. En chemin, il rencontra un vieillard du village qui lui raconta toute l’histoire. Le géant comprit alors qui avait volé ses moutons et, très énervé, malgré sa peur des dragons décida de se venger, d’attaquer le dragon et de le massacrer.Il chercha longtemps, mais finit par trouver le repaire du dragon qui dormait. Le dragon entendit du bruit, se releva brusquement et se jeta contre le géant qui le menaça de le tuer.Le dragon lui répondit que c’était impossible, car sa mère lui avait autrefois donné une potion appelée Muguet qui lui avait fait pousser des boutons blancs sur la poitrine et cela le rendait invincible.Le géant se précipita sur le dragon avec son épée, le frappa dans le ventre mais le dragon sembla ne rien sentir et envoya une longue flamme sur le géant qui hurla de douleur, le bras presque paralysé par la brûlure. Malgré tout, il prit son arc et lança des flèches empoisonnées qui atteignirent le cœur du dragon et surtout les boutons blancs. Le dragon s’effondra et mourut. La potion de sa mère ne l’avait pas complètement protégé.Sorties des points blancs, des graines se répandirent sur le sol, la pluie commença à tomber, suivie du soleil. Aussitôt, à une vitesse vertigineuse, des fleurs, ressemblant à des grappes de petites clochettes se mirent à pousser.Pendant ce temps, le géant, gravement blessé par le dragon, était en train de mourir.

poupée Mais, une petite fille du village qui s’était perdue dans la forêt avait vu le combat. Elle s’approcha, cueillit les fleurs et les posa sur les plaies du géant qui peu à peu se sentit mieux. Grâce à cette plante, il guérit. La petite fille raconta toute l’histoire à tout le monde et personne n’eut plus peur du géant qui put vivre heureux avec les villageois. C’était le Premier Mai et le muguet continua de pousser en Corée, puis dans le monde entier. Ecriture collective des 6ème C

Étiquettes :