Archive

Articles taggués ‘Première Guerre Mondiale’

La Chambre des officiers

Un film à ne pas rater : dimanche 11 novembre sur D8 à 20h50

Résumé

Premiers jours de la guerre 14-18. Adrien, jeune officier, est blessé par un obus. Il est aussitôt évacué vers l’hôpital du Val-de-Grâce. Après un long voyage en camion avec de nombreux autres blessés, il se retrouve seul dans la chambre des officiers. Grièvement atteint au visage, revenu à lui, il réalise qu’il n’a plus ni dents, ni palais. Il souffre et ne peut plus parler. Il sera bientôt rejoint par d’autres officiers, blessés eux aussi au visage. Ces hommes vont devoir affronter ce qu’ils sont devenus, surmonter l’horreur que leur inspire leurs visages dénaturés.

Corrigé du contrôle sur la 1GM

Tu veux savoir si tu as réussi le contrôle d’histoire, clique sur l’image…

 

Pour prolonger le cours sur la 1GM

Otto Dix et la Première Guerre Mondiale

Otto Dix est un peintre allemand du XXe siècle, il a participé à la Première Guerre mondiale et ce conflit l’a profondément marqué comme en témoigne les deux oeuvres que nous avons étudié en cours. Il suffit de cliquer sur l’oeuvre pour lire le diaporama présenté en cours.

                          

Un petit quiz pour réviser…

Un petit quiz pour réviser le chapitre sur la Première Guerre Mondiale

Jeu « A l’assaut ! »

A l'assaut !Le jeu  » A l’assaut ! « simule quelques jours de la vie d’un soldat canadien dans les tranchées de la Première Guerre mondiale.

Le but n’est pas de devenir un héros et de tuer le plus possible d’Allemands, mais de survivre tout simplement…

Le petit questionnaire à remplir au début n’est pas une inscription, il permet de personnaliser le récit. Pour commencer le jeu, il suffit de cliquer sur Commencer l’aventure.

A vous de jouer …

Joyeux Noël !

Non, je vous rassure, la rentrée ne m’a pas perturbée au point que je pense être déjà au mois de décembre. Je suis seulement très étonnée que vous ne connaissiez pas le très beau film Joyeux Noël.

Je voulais juste vous faire découvrir la bande annonce de ce film pas si ancien, il date de 2005…

Image de prévisualisation YouTube

Corrigé du contrôle sur la Première Guerre Mondiale

Pour savoir si tu as réussi le contrôle d’histoire sur la Première Guerre Mondiale, clique sur l’image pour voir le corrigé…

 

Quelques sujets de brevet pour préparer le brevet blanc…

Pour le brevet blanc, vous devez réviser les trois premiers chapitres d’histoire : la Première Guerre Mondiale, l’URSS de Staline et les Crises des années 1930 ; et le chapitre d’éducation civique : le Citoyen, la République et la Démocratie.

Vous devez aussi réviser les repères, entraînez-vous grâce aux exercices en ligne de l’article précédent.

Vous avez aussi sur le blog une vidéo réalisée par un collègue pour vous aider (ici).

Je vous donne une liste de sujets, je vous conseille de les rédiger (au moins de faire un plan pour le paragraphe argumenté). Vous pouvez m’envoyer vos propositions de plans ou de paragraphes rédigés en commentaire de l’article ou  par mail. Je pourrais aussi corriger vos travaux si vous me les laissez à la rentrée.

Au travail et bon courage !

Première Guerre Mondiale :
sujet 1
sujet 2
sujet 3
sujet 4
URSS de Staline :
sujet 1
sujet 2
sujet 3
Les crises des années 1930 :
Citoyen, République, Démocratie :

Vous pouvez aussi faire les sujets de votre manuel, à la fin de chaque chapitre…

La suite arrive…

1ére GM (début)

Voici une vidéo sur ce que nous avons vu en cours : comment la guerre s’est déclenchée, la vie des soldats dans les tranchées,…

Image de prévisualisation YouTube

Un long dimanche de fiançailles

Image de prévisualisation YouTube

Voilà un autre film sur la Première Guerre Mondiale dont nous avons parlé en cours.

Il a été réalisé par Jean-Pierre Jeunet en 2004, avec, comme acteurs principaux, Audrey Tautou (Mathilde), Gaspard Ulliel (Manech), Domique Pinon (Sylvain), et Clovis Cornillac (Benoît Notre Dame).

Voici le résumé du film :

En 1919, Mathilde a 19 ans. Deux ans plus tôt, son fiancé Manech est parti sur le front de la Somme. Comme des millions d’autres, il est « mort au champ d’honneur ». C’est écrit noir sur blanc sur l’avis officiel. Pourtant, Mathilde refuse d’admettre cette évidence. Si Manech était mort, elle le saurait !
Elle se raccroche à son intuition comme au dernier fil ténu qui la relierait encore à son amant. Un ancien sergent a beau lui raconter que Manech est mort sur le no man’s land d’une tranchée nommée Bingo Crépuscule, en compagnie de quatre autres condamnés à mort pour mutilation volontaire ; rien n’y fait. Mathilde refuse de lâcher le fil. Elle s’y cramponne avec la foi du charbonnier et se lance dans une véritable contre-enquête.
De faux espoirs en incertitudes, elle va démêler peu à peu la vérité sur le sort de Manech et de ses quatre camarades.

C’est un film qui dure 2h14, il décrit totalement l’histoire de la Première Guerre Mondiale.

La vie des soldats pendant la première guerre mondiale

 La vie des soldats pendant la Première Guerre Mondiale a été désastreuse. Les soldats étaient dans les tranchées sous tous les temps, la boue, la faim, et l’angoisse de se faire tuer était toujours là. Ils mangeaient peu et gardaient des réserves de chocolat, de pain pour pouvoir résister. Ils envoyaient et recevaient régulièrement des lettres de leur familles.

Les soldats en avaient mare et certains se mutilaient pour être envoyés en 2ème ligne (cantine, infirmerie, artillerie) ou être  renvoyés chez eux pour les cas les plus graves ce qui leur permettaient de se reposer davantage et d’arrêter les combats. C’est le 11 novembre 1918 que l’arrêt des combats est signé. Après, toute la population reste choquée car la Première Guerre Mondiale fut une guerre totale car elle a touché tous les domaines et toute la population, les femmes, les soldats… 
 

 

 

Blanche Maupas

Si aujourd’hui vous pouvez faire la grasse matinée, c’est parce que le 11 novembre est férié afin de commémorer l’anniversaire de l’armitice du 11 novembre 1918 qui a mis fin à la Première Guerre Mondiale.

A cette occasion, je vous conseille deux programmes télévisés, diffusés ce soir en première partie de soirée :  France 2 diffuse le téléfilm “Blanche Maupas” qui évoque les soldats fusillés pour l’exemple et Arte propose un documentaire sur Erich Maria Remarque, l’auteur d’A l’Ouest, rien de nouveau, un roman pacifiste sur la Première Guerre Mondiale.

La Première Guerre Mondiale et ses conséquences

La Première Guerre Mondiale et ses conséquences

 

La Première Guerre Mondiale a principalement eu lieu en Europe de 1914 à 1918. Elle a  envoyé plus de soldats sur le front, provoqué plus de décès et a fait beaucoup plus de dégâts que toute guerre antérieure. Pendant cette guerre, environ 10 millions de personnes sont décédées et environ 20 millions sont devenues invalides (= gêné dans son activité quotidienne par une infirmité) : soit environ 6 000 morts par jour. Le déficit allemand s’élève à 5 436 000, le déficit français à 3 074 000, le déficit russe est le plus élevé et atteint 26 millions d’hommes. On compte alors en France de 10 000 à 15 000 grands blessés de la face.

  

Les accords militaires :

– La Triple-Entente était composée de la France, de la Grande-Bretagne, de la Russie.

– La Triple Alliance était initialement constituée de l’Allemagne, de l’Autriche-Hongrie et l’Italie.

 

Les femmes :

 Dans tous les pays, les femmes deviennent un indispensable soutien à l’effort de guerre. En France, le 7 août 1914 , elles sont appelées à travailler par le chef du gouvernement .

Les femmes auront fabriqué en quatre ans 300 millions d’obus et plus de 6 milliards de cartouches. Désormais, les femmes distribuent aussi le courrier, s’occupent de tâches administratives et conduisent les véhicules de transport.

 

 Les tranchées :

Ce conflit mondial est caractérisé par une ligne de front continue de 700 kilomètres. Un no man’s land rendu infranchissable par des réseaux denses de barbelés, battu par le feu des mitrailleuses, sépare les deux premières lignes. Le danger est permanent, même en période de calme quand l’activité du front est faible, la mort survient n’importe où au cours d’une patrouille, d’une corvée, d’une relève ou d’un bombardement d’artillerie.

 

 (source : http://fr.wikipedia.org)

La Première Guerre Mondiale

La Première Guerre mondiale a été totale car la totalité de la population française a été mobilisée. Les hommes sur le front se battaient dans des conditions déplorables. Les soldats subissaient des assauts incessants. Les femmes à l’arrière reprenaient le travail des hommes dans les champs et les usines. Les grandes usines emploient une nouvelle main d’oeuvre pour produire des armes pour la guerre (ex: Renault production d’obus).

sur le front(source image : www.proprofs.com)