Au bout des doigts

résumé:

La musique est le secret de Mathieu Malinski, un sujet dont il n’ose pas parler dans sa banlieue où il traîne avec ses potes. Alors qu’un des petits cambriolages qu’il fait avec ces derniers le mène aux portes de la prison, Pierre Geitner, directeur du Conservatoire National Supérieur de Musique l’en sort en échange d’heures d’intérêt général. Mais Pierre a une toute autre idée en tête… Il a décelé en Mathieu un futur très grand pianiste qu’il inscrit au concours national de piano. Mathieu entre dans un nouveau monde dont il ignore les codes, suit les cours de l’intransigeante « Comtesse » et rencontre Anna dont il tombe amoureux. Pour réussir ce concours pour lequel tous jouent leur destin, Mathieu, Pierre et la Comtesse devront apprendre à dépasser leurs préjugés…

 

 

Critique :

 

Une histoire émouvante, un sujet important  abordé la « transmission ». Le réalisateur a su  nous amener vers son amour pour la musique classique. Un casting de choix, Lambert Wilson et Kristin Scott Thomas sont remarquables. Mais Jules Benchétrit qui joue le rôle principal est absolument exceptionnel. Ce jeune acteur nous a fait vibrer .
A la fin de la séance, le réalisateur Ludovic Bernard présent pour l’avant première  a répondu aux questions des cinéphiles. Très accessible , nous les remercions et saluons encore la performance de Jules Benchétrit.  Il est absolument à voir dès sa sortie en salle le 26 novembre 2018.

                                                                                                                       Clara Gonzalez

 

Au bout des doigts est une comédie de Ludovic Bernard qui nous dévoilent la rencontre entre un fabuleux pianiste n’ayant pas la vie la plus adaptée pour être un virtuose, et Pierre le directeur du conservatoire de musique de Paris.

Le destin a fait que les deux hommes, que tout oppose se trouvent, et par le pouvoir de la musique vivent des aventures exubérante et touchante.  

Ce film est à la fois mélodieux, mais pas à outrance, une dose de musique suffisamment présente nous permettant à nous, public de rêver au côté de Mathieu “pianiste de cité”, ignorant le potentiel qu’il possède et des nombreuses rencontres qu’il fait tout au long du film.

Les personnages sont attachant, et chacun d’eux possèdent une histoire personnelle, ce qui leur donne une humanité que l’on ressent à l’écran, Anna devient la copine de Mathieu et le coup de foudre entre les deux personnages est prévisible, mais bien que cliché cette histoire d’amour est utile et attrayante dans le film.

Malgré quelques scènes un peu superflues, cette comédie est fabuleuse. Lisa.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *