La dernière vie de Simon

Camille Claris, Martin Karmann- Actrice et acteur.
Sabrina B. Karine, scénariste et Léo Karmann réalisateur.

20H30  – CINÉMA LES CORDELIERS 

AVANT-PREMIÈRE en compétition pour le PRIX DU PUBLIC

 

Sélection au Festival du Film Francophone d’Angoulême 2019

France (2019/1h43)

De Léo KARMANN, avec Benjamin Voisin, Martin Karmann, Camille Claris, Nicolas Wanczycki, Julie-Anne Roth,…

Distribution : JOUR2FÊTE – Production : GEKO FILMS.

 

Synopsis:

Simon a 8 ans, il est orphelin. Son rêve est de trouver une famille prête à l’accueillir. Mais Simon n’est pas un enfant comme les autres, il a un pouvoir secret : il est capable de prendre l’apparence de chaque personne qu’il a déjà touchée… Et vous, qui seriez-vous si vous pouviez vous transformer ?

En présence de Léo Karman, réalisateur, avec Martin Karman, Camille Claris acteurs,  Sabrina B. Karine scénariste : compte-rendu de l’ interview

Ils ont mis 8 ans à sortir le film car il y a eu de nombreux problèmes de production et de distribution. Par contre , le tournage s’est fait en 40 jours et dans une très bonne ambiance : la moyenne d’age était de 30 ans. Les producteurs ne faisaient pas confiance à ce genre de film inclassable : enfance, thriller, fantastique… un peu à la Spielberg E.T. Pour le casting , l’actrice Camille Claris a été choisie de suite car aux auditions , elle avait le ton juste et sa voix se posait très bien sur l’histoire. Pour les enfants, au départ il y a eu un choix de 100 enfants , puis 30 puis 10. Les lieux ont été choisis par hasard, c’est à Crozon en Bretagne que ça se passe. Les décors naturels ont été trouvés sur place , notamment la grande fosse où Thomas tombe. La maison existe :  elle a été retenue car elle ressemble à un château , tout en étant une maison modeste au bord de la falaise, par contre l’intérieur de la maison a été tournée ailleurs.
Les Etats-Unis veulent faire un remake mais pour eux pas question d’accident d’enfant bête et méchant , il faut que l’enfant pousse son copain dans un trou…

La dernière scène a suscité des questions : est-ce Simon qui court dans le corps de Madeleine  ? Est-ce que Madeleine court pour  sentir son coeur battre comme si Simon vivait encore en elle ?

 

Dessin de celia Maestre

Simon est un garçon curieux et intriguant, son personnage s’adapte très vite au côté léger et féerique du début de l’histoire qui nous ramène en enfance. La musique est également un grand atout car elle nous berce avec chacune de ses notes, elle nous permet de nous plonger directement dans cette ambiance mystérieuse et son cadre champêtre.

C’est un film très touchant qui aborde de nombreux points tel que le mensonge et le secret, l’amour et la haine ou encore le pardon, il nous présente d’un point de vue fantastique un mélange d’éléments de contes de fées mais aborde également les difficultés que le mensonge et le désir peuvent engendrer. C’est une recherche personnelle que l’on voit tout au long du film, retrouver son vrai soit pour Simon sans savoir qui il est vraiment, découvrir et redécouvrir des saveurs perdue au fils des années. Malgré la lourdeur de certains événements ce film garde une certaine légèreté grâce au jeu d’ombre et de lumière.  On y retrouve une histoire d’amour touchante et palpitante entre un garçon qui est comme immortel et une jeune fille à l’inverse très mortelle, et c’est là que se joue toutes les émotions pour en venir à une conclusion inattendue mais pas décevante. Lisa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *