Archive

Articles taggués ‘Style Louis XIII’

Lit d’Effiat – Objets d’art | Musée du Louvre

Un lien vers le site du Louvre : Lit dEffiat – Objets dart | Musée du Louvre.

Categories: 4 XVIIe Tags:

Les tissus Louis XIII

Garniture de lit : la garniture dissimule le bois et assure un confort contre le froid.

Lit en housse

Pentes : rideaux epais tombant sans plis, bord à bord.

Cantonnières : rideaux d’angles superposés.

Lambrequin : bande festonnée, garnissant l’impérial du lit et cachant les accroches des pentes et des cantonnières.

Sous Louis XIII, la vogue est au tissus à larges bandes, qui peuvent  encore s’orner de motifs de grenade dans un réseau ogivé, comme dans le siège présenté ci-dessus.

La nouveauté est la tapisserie au point de Hongrie, ouvrage féminin fait au point lancé.

Categories: 4 XVIIe Tags: ,

Les profils de moulure

Categories: 4 XVIIe Tags:

Mobiliers à décor de tournage

Le décor des tables et des sièges de style Louis XIII consistent essentiellement en tournage.

Un PDF : Les mobiliers à tournage Louis XIII

Categories: 4 XVIIe Tags:

Le mobilier à pointes de diamant

Les meubles en bois massif à pointes de diamant présentent un décor géométrique, des corniches et socles importants, et des pieds en miche.

Bonnetière à pointes de diamant en pointes de gateau

Une bonnetière est une petite armoire ayant une porte, destinée initialement à ranger des bonnets et des coiffes.

Les différents profils de moulures

Armoire Bourguignonne de style Louis XIII,  à pointes de diamant diverses, corniche et socle importants et pieds en miche à facettes

Categories: 4 XVIIe Tags:

Les 3 types de meuble du style Louis XIII

Categories: 4 XVIIe Tags:

Les décors du mobilier Louis XIII

Categories: 4 XVIIe Tags:

Style Louis XIII

Le cabinet d’ébène

Le cabinet d’ébène va donner son nom au artisans ébénistes qui vont travailler le meuble en le plaquant de plaque d’ébène d’1cm d’épaisseur, sculptées de bas-reliefs. C’est un meuble précieux qui cache de nombreux tiroirs pour ranger des objets rares  ou de collection……

Le cabinet est formé de deux parties indépendantes : le pied et le caisson supérieur.
Le pied est composé à l’avant, de  colonnes décorées de feuilles de vigne et de feuilles de lierre alternent avec des tabliers. L’ensemble est surmonté d’une ceinture qui abrite trois tiroirs.
Le caisson, le cabinet à proprement parler, peut se décomposer visuellement en trois niveaux :
– en haut, une frise surmontée d’une corniche légèrement saillante
–  le niveau principal qui est séparée par des pilastres cannelés corinthiens,avec  des niches sur les parties latérales
– une frise inférieure,
La partie centrale et la frise inférieure sont solidaires et composent en réalité deux portes, ou vantaux, qui s’ouvrent sur l’intérieur du cabinet.

PDF : Cabinet d’ébène

Voir l’animation : Un meuble complexe et une Grande richesse intérieure  dans : Œuvres à la Loupe Un cabinet d’ébène à la loupe | Musée du Louvre.

Categories: 4 XVIIe Tags: