Casinos en ligne : comment est-il possible de générer du hasard ?

Tutos

Les casinos en ligne reposent évidemment sur le hasard. Pourtant, comme le hasard n’a, par définition, aucune origine décelable, il n’est pas vraiment possible de le reproduire informatiquement. Effectivement, les ordinateurs, pour fonctionner, ont besoin d’être programmés. Ainsi, même un logiciel dédié à la création de suites de chiffres aléatoires aura besoin d’une impulsion qui n’aura rien d’aléatoire. Alors, comment créer des jeux de hasard informatiques ?

Le hasard existe-t-il en informatique ?

Le hasard à proprement parler n’existe pas en informatique et un ordinateur ne peut pas la générer. En revanche, des logiciels peuvent simuler du hasard. C’est-à-dire qu’ils vont prendre une décision au hasard, mais toujours à partir d’une « graine » programmée pour donner l’impulsion et l’ensemble des informations nécessaires à la prise de décision hasardeuse.

 

C’est à partir de ce genre de logiciel que sont développés les jeux de hasard en ligne. Certes, le hasard est seulement simulé, mais il est tout de même presque impossible à contrôler pour un programmeur ou le propriétaire du casino. Ce hasard simulé n’entame donc pas le succès de ces plateformes, surtout quand on constate le montant des bonus sans dépôt d’un casino en ligne.

Sera-t-il possible un jour de créer du hasard informatique ?

Pour le moment, il est très facile de simuler du hasard et cette technique suffit à l’immense majorité des utilisations d’un hasard informatique. Néanmoins, certains chercheurs travaillent depuis longtemps à la création d’un hasard authentique et informatique. C’est-à-dire un hasard dont le point de départ ne serait pas une graine logicielle sans hasard, mais bien une impulsion hasardeuse.

 

À l’heure actuelle, l’expérience informatique qui s’est le plus rapprochée de la création d’un véritable hasard avait pour objet principal une lampe à lave. Effectivement, le mouvement de la matière de ces lampes populaires dans les années 70 est totalement hasardeux et ne possède aucune forme de répétition logique. En transformant ces mouvements en impulsions à l’origine de la simulation hasardeuse, des scientifiques estiment avoir créé du hasard informatique.

À quoi servirait le hasard en informatique ?

Aussi fascinante que puisse être l’étude du hasard en informatique, il faut bien admettre qu’elle n’avance pas beaucoup depuis plusieurs années. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’un hasard réel et non simulé ne s’avérerait pas plus utile, mais qu’il coûtera sans doute beaucoup plus cher à créer dans un premier temps.

 

Néanmoins, le hasard informatique réel est aujourd’hui utilisé dans certaines simulations informatiques utilisées au cours d’expériences scientifiques. Il permet alors de recréer parfaitement certaines conditions réelles. Le hasard informatique simulé est parfois utilisé, mais il provoque une marge d’erreur que les scientifiques cherchent à corriger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *