La vente croisée : une stratégie gagnante pour le dropshipping

Dossiers, Web 2.0

Le dropshipping est un système de vente en ligne qui vous permet de proposer des produits que vous n’avez pas en stock réel. En effet, votre rôle consiste à vendre les articles de vos fournisseurs sans les avoir entre les mains. De cette façon, vous n’avez pas de gestion ni de frais de stockage. Il sera donc essentiel de maîtriser les codes du e-commerce. Afin de booster votre chiffre d’affaires, vous pouvez mettre en place des techniques de vente comme la vente croisée. C’est une stratégie commerciale qui vous permet d’augmenter le panier moyen de vos clients. Nous allons voir cinq exemples de vente croisée qui vont vous aider à faire évoluer vos ventes.

 

Qu’est-ce que la vente croisée

Pour assurer le succès de votre boutique en ligne, vous pouvez mettre en place des techniques de vente. Celles-ci vont automatiquement proposer au client d’autres articles et ainsi, vous augmenterez le prix du ticket moyen. Pour réaliser ces stratégies commerciales, il est essentiel d’avoir un nombre important d’articles sur votre e-boutique.

La vente croisée permet de faire plus de chiffre d’affaires, mais aussi de rentabiliser les frais publicitaires. En effet, les opérations de marketing pour améliorer son traffic prennent une bonne partie du budget en dropshipping. Une fois qu’on est parvenu à faire rentrer un client sur sa boutique en ligne, il est préférable que son ticket soit important. Pour cela, les plateformes de boutique en ligne proposent des fonctionnalités qui vont aider le client dans ses choix.

Cinq stratégies de vente croisée

Afin de mieux comprendre en quoi consiste la vente croisée sur des boutiques en ligne, nous allons passer en revue cinq exemples significatifs qui vous permettront de mieux saisir le processus et l’utilité des ventes croisées.

Les produits complémentaires ou similaires

Cette technique est basique. Il vous suffit de proposer des articles qui ressemblent au produit que le client a sélectionné. Ainsi, en voyant apparaître des références qui lui sont familières, le client va très probablement cliquer dessus.

Les produits vendus séparément

Cette stratégie est très répandue et utilisée par des grands magasins. Il s’agit de vendre deux ou trois articles qui sont indissociables les uns des autres pour fonctionner. Le client n’aura pas le choix d’acheter l’ensemble des produits et son panier sera plus conséquent. Cependant, il faut être habile dans la description des produits afin de ne pas braquer le consommateur.

La stratégie « vous aimerez aussi »

Vous pouvez paramétrer votre plateforme pour qu’elle repère les caractéristiques du produit sélectionné afin de proposer d’autres articles dans le même thème. Cela peut être la nature de l’article (chaussure, montre, casquette) ou alors la couleur.

La technique « Achetez le look »

Lorsque vous vendez des vêtements, accessoires et même des articles de décoration, vous pouvez mettre en situation les produits. Ainsi, le client n’a pas à chercher lui-même les éléments séparément car vous lui proposez directement.

La vente croisée automatique

Il suffit de paramètrer cette fonctionnalité sur votre boutique en ligne. Cette fonction va afficher en quelque sorte l’historique des commandes et proposer d’autres produits. En général, on peut lire  » d’autres clients ont aussi acheté ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *