Les cyberattaques sont en pleine mutation et les entreprises sont la cible

Actualités

Selon les derniers chiffres, la cybercriminalité a connu une forte hausse au cours de l’année 2020. Les entreprises sont plus que jamais vulnérables à ce phénomène dans la mesure où les cybercriminels ont changé leur cible principale. Les cyberattaques sont en pleine mutation et cela cause des impacts inédits pour les entreprises.

Les entreprises sont vulnérables face à la cybercriminalité

La cybercriminalité est en hausse et les entreprises sont plus que jamais vulnérables face à ce phénomène grandissant. Effectivement, avec le télétravail, nombreux sont les employés à échanger des données personnelles au quotidien. Face à cela, les cyberattaques sont en pleine mutation étant donné que la principale cible est désormais les entreprises.

Les cybercriminels ont alors changé de cible et ont réinventé leur fonctionnement grâce à des techniques frauduleuses de plus en plus sophistiquées. Notamment, c’est le phishing qui est le plus souvent utilisé. Également, les sociétés deviennent une cible de prédilection pour les spams. Les risques liés au spam peuvent s’avérer très importants. En effet, c’est une entreprise sur deux qui reçoit des spams dont plus de 30 % des mails dangereux.

Les conséquences graves pour une entreprise

Ce phénomène entraîne des conséquences très lourdes pour les entreprises. Effectivement, cela provoque un arrêt de l’activité, une dégradation de la réputation, une perte de données, une perte de clients et fatalement une perte financière non-négligeable. En effet, avec l’avènement de la digitalisation et de la numérisation, nombreuses sont les entreprises à stocker l’intégralité de leurs données en ligne.

Néanmoins, si celles-ci ne sont pas protégées et sécurisées, elles deviennent une cible idéale pour les cybercriminels. Pour les entreprises, cela peut être fatal dans la mesure où elles peuvent perdre la totalité des données.

La prise de conscience est plus que jamais insuffisante

Bien que ce phénomène soit en hausse et grave, on constate que la prise de conscience des entreprises n’est pas en hausse. Effectivement, de nombreuses organisations ne semblent pas avoir pris conscience du danger que pouvait représenter la cybercriminalité. De plus, les employés en télétravail sont devenus une cible idéale pour les cybercriminels.

Également, ce sont les salariés qui n’ont parfois pas conscience qu’il est primordial de sécuriser leurs données ainsi que leurs échanges. En effet, chacun des collaborateurs en télétravail peut devenir un point de vulnérabilité pour une organisation.

Jusqu’à maintenant, les hackers ciblaient les réseaux et les serveuses des entreprises. Avec le télétravail, les collaborateurs deviennent la nouvelle cible et il est primordial qu’ils soient sensibilisés à la protection des données.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *