février

23

Lettres à une disparue

                                                      

Auteur:Véronique Massenot

Genre: Société

Année de publication : octobre 1998

Résumé :

C’est l’histoire de Mélina et Pablo qui ont perdu leur fille Paloma, son mari et leur petite fille Nina, ils ont étaient enlevés par l’armée. Après plusieurs années dans le désespoir Pablo croit voir Nina dans le bus. Aucun doute, c’était sûrement elle mais fallait t-il lui dire que ses parents étaient sans doute morts et qu’elle avait était enlevée ?! ….

Passage qui m’a plu :

Reconaissance de Nina par Pablo
 Mais Papa est rentré plus tôt, bouleversé. Il avait dû remplacer un chauffeur sur une ligne de banlieue et
pensait avoir vu Nina monter dans l’autobus.

Critique argumentée :

1) Je n’ai pas trouvé d’originalité , c’était tous le temps des lettres que Mélina n’envoyait jamais, donc pas de réponse.
2)Il n’y  a pas trop de suspens ni de rebondissements et encore
moins d’action.
3) La famille : Mélina et Pablo la fille Paloma le mari Juan et leur 
petite fille Nina .
4)Je n’aurais pas aimé être à la place de Nina
5)Oui, quand ils sont interrogés torturés puis tués
6)Oui est-que Paloma et son mari serait toujours vivant
7)Oui que dans soi-disant certains pays il y a longtemps, ils 
enlevaient les familles, tuaient les parents et adoptaient les enfants
8)Non pas du tout                                                                                         

 Je mettrais la note de 2/5 car il manque de précisions sur le déroulement de l’histoire.L’époque, le pays et le régime militaire ne sont pas mentionnés.


Dejar un comentario

DebeConectado por dejar un comentario.