Lent et Rapide étaient toujours ensemble,

Mais pas aussi rapprochés,

Puisque Rapide était trop rapide pour Lent

Et Lent trop lent pour Rapide.

Lent prenait tout son temps

Tandis que Rapide, lui, ne le perdait pas.

Rapide ne ralentissait pas

Car d’après lui, c’était à Lent

D’être plus rapide.

Lent se fichait d’être lent

Car il pensait que Rapide devait ralentir.

Ils finirent par se dire que toutes ces chamailleries ne leur servaient à rien

Donc ils décidèrent d’aller chacun à leur rythme.

 


3 Responses de “Poème à la manière de Paul Vincensini « toujours et jamais » Lent et Rapide.”

  1. gosselinfan Says:

    c’est un peu marrant j’aime bien

  2. hatamsar Says:

    Comment font-ils pour être toujours ensemble s’ils avancent à leur rythme ?

  3. leboucval Says:

    ton texte est pas mal,mais l’écriture est bizarre!!Mais sinon ton poème est bien!!
    bisous…..

Dejar un comentario

DebeConectado por dejar un comentario.