Le temps qui passe

Le temps passe à toute à l’heure

Et le stress monte à la vitesse supérieure.

Je ne sais plus compter

Les jours qui sont passés

La montre a disparu

Et la vie ne s’arrête plus.

Je me sens étourdie

La tristesse m’envahit

Je veux m’en aller

Et ne plus penser

A ce passé


One Response de “Le temps qui passe”

  1. guilbertman Says:

    ton poème est super mais le décor pas terrible sinon j’adorerais une suite de ton texte .grosse biz

Dejar un comentario

DebeConectado por dejar un comentario.