juin

14

Comparaison poétique: le racisme

  • Le racisme est comme un masque noir qui cache le visage du mal.
  • Le racisme est tel un corbeau qui se nourrit de notre haine envers les autres.
  • Le racisme blesse tel un poignard planté en plein coeur .
  • Le racisme c’est comme une tempête, c’est violent et sombre et ça détruit tout sur son passage .
  • Le racisme est semblable à un poignard qui nous blesse de plein cœur.
  • Le racisme est comme un fouet qui frappe la conscience des victimes .
  • Les racistes sont comme les rats ils passent leur temps à mordre mais à se cacher.
  • Le racisme est semblable à un poignard qui blesse la gentillesse et la conscience de ses victimes.
  • Le racisme est comme un poisson rouge qui tourne en rond et qui se heurte aux parois du bocal.
  • Le racisme c’est comme un boomerang, il peut toujours nous revenir en pleine tête .
  • Le racisme est comme un pot de peinture qui tache le monde.
  • Le racisme ressemble à de la viande froide pour les rapaces.
  • Le racisme, tel un poignard, se plante au plus profond de notre cœur.
  • Le racisme est une peinture noire qui se déverse rapidement à travers la société.
  • Le racisme est telle une hyène qui attaque toutes les personnes différentes .
  • Le racisme est comme le trou dans la couche d’ozone il s’agrandit de jour en jour.
  • Le racisme est comme un rat qui ronge la société.
  • Le racisme est comme un fouet qui frappe et enchaîne les gens.
  • Le racisme c’est comme un puits noir : on en voit jamais le fond.
  • Les racistes sont comme des poissons rouges ils n’ont aucune logique.
  • Le racisme est comme un rat qui envahit et fait de la haine, la peste de notre société.
P.-S.

Dejar un comentario

DebeConectado por dejar un comentario.