Rebecca Dautremer : J’y étais,

Rebecca Dautremer s’est assise, elle a écouté nos questions.

Rebecca Dautremer

Ses réponses, toutes simples, toutes claires, allaient droit à nous. J’ai retenu que l’illustratrice de Cyrano dessine ce qu’elle voit dans sa tête, que la réalité n’est que matière pour elle. Elle a dit aussi que ce qui compte ce n’est pas de bien dessiner, mais de dessiner tout simplement. Et puis que, comme la photographie, le dessin c’est finalement plus une affaire de regard que de technique. Surtout, ce qui m’a vraiment plu c’est quand Rebecca a affirmé qu’elle dessinait comme elle voulait, une princesse borgne, un amoureux malheureux avec sur son gros nez comme la serrure d’un amour impossible. En quittant le CDI avec ma dédicace à la main, j’ai pris une décision : je vais dessiner, dessiner comme je peux, comme je veux, et puis ne pas m’arrêter, dessiner toujours.

Une Abeille du CDI

Commentaires

Votre commentaire