Ollivier Pourriol a rencontré les lycéens

Comme annoncé précédemment, Ollivier Pourriol a rencontré à deux reprises les lycéens du LFIP.

Les terminales d’abord dans le cadre de ses conférences « Ciné-philo » et les secondes en tant qu’auteur du roman « Le peintre au couteau »,  sélectionné pour le concours Ségalen (prix décerné par les lycéens de secondes des établissements de la zone Asie).

L’humour, la vivacité, le sens des situations et l’esprit de l’auteur ont fait mouche et piqué la curiosité de nos lycéens qui ont fait preuve d’un vif intérêt au cours de cette rencontre et posé moultes questions pertinentes (au dire de l’auteur).

Il a été question de littérature, de philosophie, certes mais aussi de peinture, de chirurgie et de musique. Et, si le coeur vous en dit, lycéens, à vos plumes pour nous faire partager vos impressions.

Les documentalistes

Commentaires (3)

Elisabethth avril 2011 at 2:39

Tout a été dit.
Une rencontre très intéressante avec un auteur plein d’humour.
Le dessin que l’on peut voir derrière l’auteur est un exemple de la manière dont doit écrire un auteur: non pas petit bout par petit bout, phrase après phrase (et alors rien ne sera égal, une partie sera un « chef-d’œuvre » alors que le reste sera… moyen) mais on doit visualiser le roman, le texte, dans son ensemble… Et même si tout est « moyen », le résultat final sera égal, et plus beau que si on avait fait petit morceau par petit morceau…

Voilà !

Annath avril 2011 at 2:48

Pour ma part, la partie de la rencontre qui m’a le plus plu était ce qu’il pense d’un bon peintre.

P.S.: Le visage qu’il a dessiné à l’air plutôt heureux………

celiath avril 2011 at 4:31

Cette rencontre était très bien et très marrante avec son dessin et ce qu’il a dit. Mais dommage qu’il n’a pas pu parler très longtemps. J’espère qu’il reviendra. Celia

Commentaires

Votre commentaire