Lettre de Guy DELISLE Prix Segalen 2013 pour Chroniques de Jérusalem

La lettre du lauréat à tous nos lycéens :

Bonjour et merci beaucoup pour ce prix qui me fait chaud au cœur.

Je suis étonné et heureux de savoir que ma bande dessinée a pu séduire des lycéens aussi loin de la France.

A mon époque, le paysage de la bande dessinée était totalement différent et jamais on n’aurait songé à faire concourir ensemble de la littérature et des « petits mickey », encore moins de les proposer en lecture dans une classe. Je me réjouis de cette évolution.
Je suis aussi étonné car je pensais que des lycéens ne voteraient jamais pour une bande dessinée. J’imaginais qu’en endossant la responsabilité de décerner un prix, ils voteraient pour une œuvre plus sérieuse comme un roman.
Je suis ravi de voir que je m’étais trompé, d’abord pour avoir le plaisir de recevoir ce prix et aussi pour constater que la bande dessinée, petit à petit, arrive à se faire une place dans le monde des livres et des lettres.

Merci beaucoup

24 mai 2013
Guy Delisle