Tous les billets de la catégorie Xmind

Xmind Pro – J’ai franchi le pas …

Xmind 12 commentaires »

Cela fait maintenant quelques années que j’utilise Xmind, de plus en plus exclusivement ; j’ai au fil du temps presque totalement laissé tomber MindManager, qui m’a rendu de fiers services et qui est un logiciel de qualité, mais qui souffre – dans mon cas – de quelques défauts devenus rédhibitoires : format peu lisible pour ceux qui ne possèdent pas le logiciel, prix, impossibilité de l’installer sur le réseau du collège etc …

Xmind, avec son changement de modèle économique (de payant à version gratuite de base, avec options payantes), son passage à la langue française, et ses améliorations constantes a finalement réussi à me convaincre  : il a pu être installé au collège, mes collègues peuvent l’installer facilement et donc lire les cartes que je leur envoie et sa prise en main est relativement aisée.

Jusqu’à peu, je me suis contentée de la version de base, gratuite, plus que largement suffisante pour un enseignant (le seul point qui me gênait était l’absence d’export en PDF, mais ce petit souci est facilement contournable). En ce début d’année, je me suis néanmoins décidée à acheter la version pro : ce logiciel m’accompagne au quotidien, et il devenait urgent pour moi de rétribuer son auteur ; par ailleurs, j’avais envie d’en découvrir toutes les possibilités ; enfin, je suis amenée à former des collègues à l’utilisation d’Xmind, et je trouvais donc intéressant d’en posséder une version complète.

Xmind propose actuellement 3 formules payantes, en plus de la version gratuite :

– La version Xmind Plus
– La version Xmind Pro
– La version Xmind Pro en abonnement annuel

Xmind Plus possède, par rapport à la version gratuite, l’export vers Word/PTT, l’export PDF, et surtout, le plus intéressant, la « Creative Toolbox », soit

– l’accès à une galerie d’images,
– la possibilité d’extraire et d’enregistrer les caractéristiques d’une carte,
– un filtrage avancé,
– la possibilité de mettre en exergue un point de la carte (« Map Shot »),
– la possibilité de fusionner des cartes (« Map Merge »).

Xmind Pro offre en plus de ces options :

– un mode brainstorming,
– un mode présentation,
-la vue Gantt,
– la Business Toolbox ( cryptage des cartes par mot de passe, audio notes, système de recherche amélioré …)

A noter que ces différentes versions sont accessibles à divers prix, selon que vous achetez en tant que particulier, entreprise etc … Il y a notamment une tarification spéciale pour les personnels éducatifs, très avantageuse.

Je n’ai pas encore fait le tour de toutes les nouvelles options dont je dispose maintenant, mais en tout cas, je ne regrette pas mon achat. Si je suis un peu sceptique quant à la galerie d’images, très limitée, et surtout, non personnalisable (alors qu’on peut personnaliser la liste des marqueurs), je suis par contre ravie de la possibilité d’extraire les caractéristiques visuelles d’une carte, ce qui m’a fait gagner un temps fou et du mode présentation, vraiment bien pensé. Les options « Map Shot » et « Map Merge » peuvent ponctuellement être utiles (la première en particulier, quand je voudrai souligner un point particulier d’une carte avec mes élèves !). Le mode Brainstorming est efficace, mais pas révolutionnaire. J’avoue par contre que je ne vais pas beaucoup utiliser la vue Gantt, ou le cryptage des carte …

En conclusion, je le répète, la version de base d’Xmind est tout à fait suffisante pour « mapper » dans de bonnes conditions, mais pour les plus exigeants, les versions « Plus » et « Pro » d’Xmind offrent des options intéressantes, à des prix somme toute raisonnables.

 

 

Tags :

Exporter ses cartes en PDF avec la version gratuite d’Xmind

Xmind 2 commentaires »

De nombreuses personnes me contactent pour me demander comment exporter leurs cartes Xmind en PDF, à partir de la version gratuite … qui ne propose pas cette option, puisque elle fait partie des « payantes ».

Il existe une petite astuce, qui permet de facilement contourner cette restriction.

Il suffit pour cela d’installer sur son ordinateur une imprimante virtuelle ; j’utilise pour ma part PdfCreator, logiciel léger et gratuit, qui fait parfaitement l’affaire.

Après installation, une nouvelle imprimante « PdfCreator » va apparaître dans les imprimantes installées sur le poste. Pour exporter sa carte Xmind en PDF, il suffit d’aller dans Fichier -> Imprimer, et au moment du choix de l’imprimante, de sélectionner « PdfCreator » : votre carte sera alors « imprimée » en PDF, et il ne restera plus alors qu’à choisir où enregistrer le fichier, et le tour est joué !

(Et oui, ce blog reprend enfin du service !)

Tags :

Xmind – Positionnement des branches

Xmind 2 commentaires »

Lorsque nous construisons une carte heuristique sous Xmind, le logiciel se charge pour nous de placer les branches le plus harmonieusement possible autour du centre du mind map, en tenant compte du nombre de sous-branches, et de l’étendue de la branche. Malheureusement, ce positionnement automatique ne correspond pas toujours à celui que nous, nous souhaitons ….

Pour placer au mieux les branches, le logiciel propose plusieurs outils, plus ou moins connus !

 

En 1er lieu, dans le menu « Propriétés », il est possible de choisir la structure générale de la carte, ce qui va donc influencer le positionnement des branches ; par défaut, la « Structure » choisie est la « Carte » :

Mais il est tout à fait possible de sélectionner une autre structure, qui permettra, par exemple, d’aligner toutes les branches à droite, ou à gauche (structure « Diagramme logique ») :

2ème point, chaque branche peut être sélectionnée et déplacée par glisser-déposer, ce qui permet de modifier aisément l’ordre des branches, sans influer sur l’équilibre de la carte, puisque le logiciel fait en sorte de toujours garder le même écart et le même alignement des branches :

Une 3ème technique, moins connue, mais très pratique, permet, en plus de modifier l’ordre des branches, de placer précisément celles-ci à l’endroit souhaité, sans tenir compte du placement automatique du logiciel ; pour cela, il suffit de maintenir la touche « alt » enfoncée, au moment de déplacer une branche :

Autre point, qui peut s’avérer utile, le fait de sélectionner une branche et de l’éloigner du centre du mind map aura pour conséquence de créer un sujet flottant, sans lien avec le reste de la carte heuristique (le même résultat peut être obtenu en double-cliquant n’importe où sur la carte) :

Enfin, sachez que le fait de déplacer une branche en maintenant la touche « alt gr » enfoncée aura pour résultat de la dupliquer :

Si vous avez des questions, ou des remarques, n’hésitez pas !

 

Xmind – Créer ses propres bibliothèques de marqueurs

Xmind 11 commentaires »

Xmind possède, comme la plupart de logiciels de mind mapping, une petite bibliothèques d’icônes (appelées « marqueurs »), fort sympathique, mais vite limitée, surtout lorsqu’on réalise des mind maps à vocation pédagogique !

Les « marqueurs » d’Xmind :

Heureusement pour nous, Xmind propose la possibilité de créer ses propres rubriques de marqueurs. Voici comment procéder :

– une fois Xmind lancé, cliquer sur « Editer », puis « Préférences » :

– ensuite, cliquer sur le petit « + » à côté de « Carte », puis sur « Marqueurs » (si dans « Groupe de Marqueurs » vous cliquez sur « Mes Marqueurs », vous verrez apparaître les icônes par défaut d’Xmind) :

– dans la nouvelle fenêtre, cliquer sur le premier « Ajouter », et saisir le nom de la nouvelle collection d’icônes (ici, « Actions ») :

– puis cliquer sur le second « Ajouter », et aller chercher les icônes que l’on souhaite intégrer :

Dans le cas présent, j’ai téléchargé les icônes de la collection Nuvola, dont j’ai parlé il y a peu ; l’auteur propose ses icônes classées par genre, format et type.  Pour ma part, j’ai choisi le format PNG (le mieux adapté dans notre cas) et la taille 32×32 (taille idéale pour avoir un rendu bien net des icônes). En maintenant la touche ctrl enfoncée au moment de la sélection, on peut intégrer plusieurs icônes en une fois.

Pour finir, cliquer sur « Valider », puis « OK » : c’est tout !

Il suffit ensuite d’ouvrir le menu « Marqueurs » pour voir apparaître la nouvelle collection, et intégrer d’un clic les nouveaux pictos à sa carte :

Facile,  non ? 🙂

 

 

Tags :

Travailler avec Xmind – Partie 5

Xmind 3 commentaires »

Pour finir notre tour d’horizon d’Xmind, voici une petite carte qui résume les fonctions « avancées » du logiciel, pas absolument nécessaires, mais quand même bien pratiques ! Certaines donneront d’ailleurs lieu à des billets spécifiques, afin de les détailler un peu plus. Nous citerons entre autres :

– l’insertion de d’images/sujets flottants,
–  les notions de « livre de travail » et « feuille »,
– le transfert sur le site Xmind ….

 

Pour voir tout cela en détails :

Pour rappel, les parties 1, 2, 3 et 4.

Tags :

Travailler avec Xmind – Partie 4

Xmind 0 commentaire »

Le gros plus du logiciel Xmind est son impressionnant nombre d’options de personnalisation : chaque élément peut en effet être totalement adapté à ses besoins : couleur, épaisseur, forme etc.

Pour accéder à ces options, il y a trois menus à connaître :
– le menu « styles » (des styles prédéfinis pour différents éléments de la carte),
– le menu « thèmes » (des styles prédéfinis pour la carte complète),
– le menu « propriétés » (de loin le plus utile !).

 

Les menus « styles » et « thèmes » permettent donc d’accéder à des personnalisations prédéfinies ; si cela peut être pratique, cela va cependant un peu à l’encontre du principe même du mind mapping ….

Le menu « styles » (dans la version gratuite d’Xmind) :

Le menu « thèmes » (dans la version gratuite d’Xmind) :

Le menu « propriétés », qui change en fonction de l’élément sélectionné, permet lui une personnalisation beaucoup plus pointue ; pour ma part, c’est le menu qui est ouvert en permanence quand je travaille sur une carte.

Voici par exemple le menu « propriétés » du fond de la carte :

 Et voici celui d’une branche : (on remarquera notamment le grand choix de « structures » : Xmind ne se limite pas aux cartes heuristiques !) :

Ce grand nombre d’options peut être déroutant, voire rebutant au départ, car on peut vite s’y perdre et passer des heures sur ses cartes … mais une fois maîtrisé, on se rend compte qu’Xmind est un des logiciels de mind mapping les plus complets et les plus performants actuellement.

Pour rappel, les parties 1, 2 et 3 de « Travailler avec Xmind ».

Tags : ,

Travailler avec Xmind – Partie 3

Xmind 2 commentaires »

Voici une 3ème carte consacrée au logiciel Xmind, (version gratuite) présentant tous les éléments qui peuvent être insérés dans une carte heuristique. Ces éléments sont au nombre de 8 :

– les images,
– les relations,
– les accolades,
– les étiquettes,
– les notes,
– les icônes,
– les limites (autrement dit, les « nuages »),
– les hyperliens.

Pour rappel, vous pouvez toujours consulter les parties 1 et 2.

Tags :