MindMaple – Test de la version gratuite

Logiciels 0 commentaire »

Il y a deux ans sortait un petit nouveau dans le monde du mind mapping, MindMaple ; j’avais à l’occasion rédigé un petit article, et en retombant dessus il y a quelques jours, j’ai eu envie de voir comment avait évolué le logiciel.

Première (bonne) nouvelle : le modèle économique a changé, à l’image de celui d’Xmind ; MindMaple est maintenant décliné en deux versions, une gratuite, mais limitée, une payante, plus complète :

 

La version de base, même limitée, est largement suffisante pour la plupart des « mappeurs » : les images manquantes peuvent être compensées par ses propres recherches, le cryptage par mot de passe, ou les multiples exports ne sont pas absolument nécessaires …

Au final, j’ai été agréablement surprise : le logiciel est très complet et assez facile à prendre en main ; les branches peuvent être déplacées avec une grande souplesse sur la carte. Les options de personnalisation sont vraiment poussées. La ressemblance avec MindManager est toujours aussi nette, passer de l’un à l’autre ne pose donc pas de problème.

On notera qu’une version iPad existe (gratuite pour le moment), et que des fonctions « collaboratives » sont actuellement en test.

MindMaple dans sa version gratuite est donc une excellente alternative à Xmind ou Freeplane, à condition de ne pas être rebuté par la langue de Shakespeare !

Tags :

MindMaple – Nouveau logiciel de mind mapping

Logiciels 1 commentaire »

J’ai testé il y a peu un nouveau logiciel de mind mapping, nommé MindMaple. Ce concurrent à Xmind et autre Freemind est payant (actuellement 99.50 dollars, au lieu de 199 !) et disponible en anglais. Il suffit de le lancer (une période d’essai de 30 jours permet de tester le joujou), pour se rendre compte immédiatement de l’influence de MindManager : les deux logiciels se ressemblent énormément, tant au niveau de l’interface que des (très nombreuses) options ; on retrouve ainsi le fameux pinceau qui permet de copier toute la mise en forme d’un sujet pour l’appliquer à un autre, les « bulles » à placer au-dessus des sujets, les étiquettes etc.

Au niveau de la prise en main, si vous avez l’habitude de travailler avec MindManager, celle-ci se fera très rapidement, tant les menus sont proches dans les deux logiciels.

2 points en particulier ont retenu mon attention : les « theme color », qui permettent d’adopter des sets de couleurs pour l’ensemble de la carte, et le « full screen mode » qui permet de travailler sur le mind map sans l’interface, ce qui offre au moment de la conception de la carte un confort infini !

Au final un logiciel très, très complet, qui satisfera les plus exigeants, mais qui se distingue beaucoup trop peu du mastodonte MindManager, disponible pour quasiment le même prix, en français, et au développement actif et constant depuis plusieurs années.

 

Tags :