Cette chanson qui s’appelle « Fils de France » de Damien Saez critique la France et la société française. En disant que la France est la nation de droits de l’homme, la nation de la tolérance et la nation de lumiere, il critique son hypocrisie. Puis il dit qu’il faut agir maintenant et « marcher ensemble ». J’ai choisi cette chanson par ce que je la trouve émouvante. Ensuite, je pense que la melodie est agréable. Les paroles ont une message importante à donner Selon moi, c’est une bonne chanson. Elle donne une message pacifiste et critique les politiques français.
Je la recommenderai à un ami parce qu’elle est agréable à écouter et je pense qu’il est utile pour se sensibiliser sur les avis des quelques français sur la politique française.

Fils de France – Damien Saez

 

Berrak Güven 10-F

octobre

13

Et Moi, Et Moi, Et Moi

https://www.youtube.com/watch?v=grn7SMp_EDs

 

La chanson parle de l’homme qui est toujours heureux dans sa vie et il sait qu’il ya des gens pauvres comme les gens de la guerre du Vietnam, mais il a toujours dit qu’il pense à ce sujet et puis il oublie. Il ne se préocuppe pas beaucoup sur les gens en temps de guerre ou des personnes pauvres qui ont faim et n’ont pas de nourriture.

J’ai choisi cette chanson parce que la mélodie est amusant et agréable. Les paroles sont vraiment intéressant et quand vous suffit d’écouter la mélodie mais pas les paroles vous ne pensent que cette chanson exprimer la joie. Toutefois, en faisant attention aux paroles, nous comprenons que c’est un peu tragique.

J’adore cette chanson et c’est pourquoi j’ai choisi cette chanson. J’aime écouter la chanson en général à cause de la mélodie et des paroles différentes et quand vous comprenez sens de la chanson, beaucoup de gens peuvent compatir ce qu’il essaie de dire. C’est la même raison pour laquelle je recommande cette chanson à mes amis.

Amours, par Louise Attaque

Amours

Le métèque, par G. Moustaki

Le métèque

Le vent nous portera, par Noir Désir

Le vent …

 

Mr tout le monde, par Hocus Pocus

Mr tout le monde

juin

10

L’autoportrait de Picasso

J’ai choisi l’autoportrait de Picasso parce que c’est un travail intéressant. Les lignes que Picasso a utilisé sont comme des droits. Je n’avais pas vu des peintures avant comme cela. Dans la peinture on voit seulement Picasso. Il n’y a pas d’autre chose a côté de lui. On voit que Picasso s’habille une chemise blanche et un manteau gris. Il a des cheveux bruns et ses cheveux ont été peignés. A l’arrière plan, on peut dire que c’est tout marron. Dans cet autoportrait, Picasso a un grand nez, des grands yeux et des grands oreilles. Il a l’air froid et antipathique. On peut dire que Picasso a utilisé des crayons pastels.

Le but de cet autoportrait est de faire une peinture intéressant et inhabituel. Si on regarde l’autoportrait il n’a pas beaucoup de sens mais la façon de peindre est très intéressant.

Onur Çemberci / 10-F

 

 

 

 

De l’utilité du plaisir dans l’acquisition des connaissances…

Voici le devoir annuel de Boran Boynuk, élève de 10A, qui, encadré par Mme Nilgün Pekin, a travaillé sur le philosophe français. Seule contrainte : éviter de rendre un lourd dossier aussi ennuyeux qu’inutile…

 

 

 

 

 

 

 

 

Cliquez ici pour regarder le clip.

mai

24

Tamara dans Bugatti Vert

Self-Portrait in the Green Bugatti - Tamara de Lempicka

J’ai choisi cette autoportrait car il est intéressant de voir une autobiographie qu’il y a des autres affaires en dehors de la personne.  La premiere chose qu’on voit n’est pas la femme. On voit d’abord la voiture verte. Apres, on aperçoit la femme, Tamara de Lempicka.

Cette peinture est un autoportrait où l’artiste se montre libre et indépendante.  Ses yeux mi-clos, lui donnent une expression indifférente mais astucieux. Le jeu  de la lumière et des ombres peut être vu dans sa robe, qui a zones éclairées presque blancs qui, immédiatement, deviennent complètement noir dans l’obscurité. Ce contraste rend la peinture à la fois froid et dramatique. La couleur de la voiture est vivante au contraire de la femme et sa robe meme si tous sont froid. On peut catégoriser cette peinture comme la cubisme.

Cette autoportrait  montre que  Tamara de Lempicka est  libre et indépendante. A cette époque, il était rare de voir des femmes au conduisant de voitures.  C’est le portrait d’une femme puissant.Elle a fait cette autoportrait pour une couverture du magazine qui s’apelle Die Dame et simplement pour montrer le pouvoir des femmes.

C’est l’autoportrait de Jacques-Louis David.

Le tableau représente le peinture se faisant face,  sur un fond jaune-gris. Il est assis dans cet autoportrait. Dans sa main gauche, il tient un pinceau, dans la droite, une palette. Il porte une chemise blanche et une foulard de meme couleur, ensuite une  houppelande rouge-gris. Il a un assez petit visage qui n’est pas symétrique du tout,  avec les yeux noirs, un petit nez et une petite bouche rouge. Il a des cheveux bruns. En plus, il a un regard vraiment serieux, peut etre en peu énervé, mais calme.

Ce tableau a été réalisé en prison tandis que David, le peinture était détenu à l’hôtel des fermes pour avoir fait partie des robespierristes. (Robespierre* l’une des principales figures des « démocrates », exécuté en 1794)

Selin Dizmen 10F

L’autoportrait que j’ai choisi est celui de Louise Élisabeth Vigée Le Brun. Elle est une peintre française et elle est considérée comme une grande portraitiste de son temps.

J’ai choisi cet autoportrait car j’aime l’utilisation de la lumière dans cette peinture. Je pense que la lumière donne un effet romantique et doux. Je suis impressionnée par les détails de la peinture car on peut voir que les cheveux et le chemisier de la femme et la plume sur son chapeau sont extrêmement détaillés.

On voit une jeune femme dans le tableau. Elle est très jolie. Elle porte un chemisier blanc avec un ruban rouge et un châle noir. Elle a un chapeau noir sur sa tête et elle porte des boucles d’oreilles. Ses cheveux sont marrons et à mi-longueur. Son teint est pâle et ses yeux sont marrons. Elle a l’air content et tranquille.

À mon avis, le but de cet autoportrait est de connaître lui-même et montrer aux gens son apparence physique. Je pense qu’en faisant un autoportrait on peut mieux comprendre des choses sur notre personnalité en observant nos expressions et notre tenue.

Evin Figen 10-F

C’est « Otoportre » (autoportrait) d’Abidin Dino, le peintre turc qui est née en 1913 et mort en 1993.

J’ai choisi cet autoportrait car je le trouve vraiment étrange. Ce dessin n’est pas célèbre mais il est different de beaucoup d’autoportrait.  Le visage du peintre est fondamentalement rouge. Il y a des lignes comme des vagues. Je pense qu’il a dessiné ses rides, il a voulu de montrer les effets de l’âge sur son visage. Il n’est pas encore beau, sa jeunesse est passé. En fait il est moche mais en même temps il sourit. Ça me semble qu’il est heureux de son apparence. Peut-être son visage est rouge parce qu’il rit. Son point de faire cet autoportrait est montrer que l’apperance et l’age ne sont pas des obstacles pour le bonheur.

 L’autoportrait de Gustave Courbet est fait qui s’appelle « Le Désespéré » est peint entre 1843-1845. Sur la peinture, on voit un jeune homme qui a l’air choqué et désespéré. Il est barbu et il a un moustache, ses cheveux sont longs. Il s’habille en une chemise blanche et bouffante, et un tablier bleu.  Il tient ses cheveux. On voit des couleurs sombres et des ombres dans le tableau. La peinture est bien détaillée et réaliste. J’ai choisi cet autoportrait  puisque je le trouve interessant, j’aime bien qu’on peut facilement voir ses emotions dans ses yeux comme si cela n’était pas un tableau mais un homme vivant. Le peintre est face à face avec le spectateur et cela crée un intensité. Il est même comme il regardait au miroir. Le but de cet autoportrait est d’exprimer le désespoir de Gustave Courbet et peut être de dévoiler la situation triste et compliquée qu’il se trouve.

Berrak Güven 10F