« Paul a Québec » de Michel Rabagliati

J’ai aimé ce livre par l’ambiance qui, au départ, est joyeuse, se dégrade pour tourner à la tristesse. L’histoire est bien racontée et on s’attache aux personnages.

On découvre des expressions spécifiques au Québec comme « Simonac ». Le thème principal du livre est la maladie du cancer (du pancréas) qui attaque le beau-père de Paul, avec les conséquences pour le malade et le reste de la famille. J’ai appris que le cancer est une maladie grave qui peut tuer en quelque mois seulement, ce qui laisse peu de temps à la famille à ce faire à l’idée de vivre sans le beau-père. La jeunesse de Roland, le beau-père, est aussi bien racontée. Elle montre la jeunesse triste qu’il a vécue. Nous en concluons que les seuls moments où Roland a vraiment été heureux sont vers la fin de sa vie en s’occupant de ses lapins et p’tit lapins (ses enfants et petits enfants). J’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir ce livre jusqu’à connaître l’issue.

Mathieu NARDIN,

Un film a été tiré du livre

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=vttq9x61JWs[/youtube]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *