Née un 17 octobre

Mounya Boudiaf met en scène trois générations marquées par les non-dits. – (Photo Simon Gosselin)

Le 17 octobre est une date importante, mais oubliée dans l’histoire de France, mais également algérienne.

Le 17 octobre 1961 a eu lieu à Paris une violente répression des algériens qui manifestaient contre le couvre-feu imposé. Cette manifestation a fait plusieurs centaines de morts.

Rachid Benzine, historien et expert sur les questions migratoires et de l’Islam, en a tiré une pièce, mise en scène par Mounya Boudiaf.

Cette pièce parle d’une famille d’immigrés algériens et des non-dits qui existent dans cette famille.

Cette pièce, proposée par l’association ALIF a été vue par les 1Melec et les 2TN1 à l’Arche de Bethoncourt le 14 Novembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *