Festival BD Bulle Dingue à Carmaux ! Le Choix d’Ivana.

Bonjour !

Nous avons lu et aimé Le Choix d’Ivana , une bande dessinée de Tito.

9782203041189

Nous trouvons que l’histoire d’Ivana est très touchante. Tout d’abord, nous avons été impressionnées par le courage de cette jeune femme étant donné que le contexte de l’histoire est très dur pour les habitants de Sarajevo. En effet, cette bande dessinée raconte l’histoire d’une jeune femme nommée Ivana. Suite à la perte de ses parents, elle part vivre chez sa grand-mère à Sarajevo. Un beau jour, elle part chercher de l’eau mais un groupe d’hommes la violent. Plus tard, elle donne naissance à une petite fille qu’elle est obligée d’abandonner. Quelques années plus tard, elle veut la retrouver et traverse l’Italie et la France. Les jours passent et après plusieurs semaines de recherche, Ivana retrouve enfin sa fille. On constate que la persévérance d’Ivana est exemplaire malgré sa solitude. Entre les personnages se créent des liens de solidarité qui les rendent soudés entre eux, ce qui va leur permettre d’affronter la guerre.

Le dessin de cette bande dessinée est très réaliste. Les couleurs sont bien adaptées à l’histoire. Elles sont relativement ternes, les couleurs ne sont pas vives à cause du contexte. Les couleurs et les traits des dessins nous donnent déjà des sentiments vis à vis de l’histoire.

frise

Il y a tout au long de l’histoire des dialogues entre différents personnages, surtout avec sa grand-mère ce qui prouve qu’elles sont très proches et très complices.

Nous avons également des gros plans qui nous montrent le visage des divers personnages surtout de l’héroïne et nous montrent leurs sentiments (tristesse…) et leurs émotions.

TOMMASI Anaïs

GALLEGO Marion

Une réflexion au sujet de « Festival BD Bulle Dingue à Carmaux ! Le Choix d’Ivana. »

  1. Les choix d’Ivana est une bande dessinée réalisée par « Tito ».

    L’histoire se passe dans la ville de Sarajevo en Bulgarie dans les années 2000, le héros de cette histoire est une femme qui s’appelle Ivana.

    Dans les années 1990, cette jeune femme perd ses parents pendant la guerre à cause d’un éclat d’obus, elle part donc vivre chez sa grand mère qui va l’aider et la soutenir jusqu’à la fin de l’histoire. Ivana et sa grand mère manquaient d’eau souvent pendant la guerre et Ivana allait la chercher au péril de sa vie. Mais un beau jour, où elle allait chercher de l’eau elle tomba sur un groupe de soldats (un qu’elle connaissait depuis le lycée) ce jour là, elle se fit violer et tomba enceinte. Elle décide de garder l’enfant. Elle accoucha et au fil du temps il était plus possible d’élever cet enfant à cause du manque de nourriture et du froid, elle décida donc de l’envoyer dans une famille pour que sa fille Youlia se fasse adopter. Apres cette guerre,Ivana décide de retrouver sa fille (après une enquête quelle mena) qui est donc dans une famille en Italie, elle part laissant sa grand mère mais arrivée en Italie, on lui dit que la famille est en France à Nantes, elle y va, elle va trouver quelqu’un originaire de sa ville qui va l’aider grâce a son mari. Au bout du compte elle la retrouve fait quelques approches avec sa fille qui s’appelle maintenant Julie mais elle se fait rejeter par les parents adoptifs. Elle rentre donc chez elle retrouver sa grand mère qui a eu un petit accident entre temps.
    Dans ce texte,on peut dire que la femme est traitée comme un objet de plaisir par les militaires de la guerre car elle se fait violer par des militaires de Bulgarie pendant la guerre

    J’ai bien aimé ce livre,il y a de très beaux détails sur les dessins qui sont en couleurs mais aussi il est court et se comprend très bien par n’importe qui. Il n’y a pas besoin d’être un grand lecteur pour lire cette bande dessinée.

    Alexandre Delmas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *