le travail, un bien ou un mal ?

Quand ce fut mon tour de passer j’ai posé une question à Yves Pagès :pourquoi dans vos récits de « Petites natures mortes au travail » vous parlez toujours du travail d’un point de vue négatif,avez-vous fait exprès de choisir des travaux pénibles et souvent mal payés et pourquoi le travail ne serait-il pas un moyen d’épanouissement personnel ?

Pour le lancer sur cette voie je me suis appuyé sur le résumé de « Chaines alimentaires » .Il m’a répondu que les travaux qu’il avait évoqués dans « Petites natures mortes au travail » ne sont pas tous négatifs comme par exemple dans le récit « L’unanimité moins une voix » (travail de prof) .Il m’a fait prendre conscience que nous aussi nous pouvons provoquer le stress au travail  chez certaines personnes.Il a prit comme exemple l’emploi de caissière en supermarché que le client presse et de ce fait stresse dans le fait même de s’impatienter lorsqu’elle comptabilise les courses et qu’il lui semble qu’elle ne va pas assez vite .Nous avons donc tous notre rôle à jouer face au monde du travail pour cautionner une meilleure attitude de chacun .
Valentin Assié

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *