Un mystérieux objet magique

Raphaël de Valentin est un jeune homme qui vient de perdre son dernier louis d’or au jeu,il attend l’aube pour se jeter dans la Seine. Il erre sans but et pénètre par hasard dans une boutique d’antiquaire où il va faire la découverte d’un objet magique, une peau de chagrin  ayant le pouvoir d’exaucer tous les vœux. La Peau de chagrin est la combinaison de plusieurs genres : conte fantastique, roman philosophique, roman à caractère autobiographique…Cette peau de chagrin , c’est le symbole de notre existence car elle se rétrécit comme l’espérance de vie du héros. Il décrit de belle manière, la superstition, l’obsession par une idée, une pensée qui l’envahit, l’excès de pouvoir que Raphaël accorde à cet objet magique, qui en rétrécissant, raccourcit sa vie, le fait vieillir prématurément, lui vole sa vie, comme s’il y avait un conflit entre le désir et la longévité. Cet objet magique est un espoir dans la tristesse du héros, un espoir dans le désespoir et par la suite cet objet deviendra le malheur dans le bonheur.Balzac a développé trois thèmes dans ce roman, l’amour, l’argent, et la vie.
L’argent en dénonçant Paris, le vice et la compromission. Le héros veut réussir sa vie, être riche car l’argent semble être la seule réponse dans sa vie.
L’amour avec d’une part  » la femme sans cœur »  qui s’appelle Foedora, qui représente la société, qui est belle, gracieuse, riche, célèbre et égoïste et d’autre part une figure angélique, qui représente la poésie, jeune fille méritante et humble, Pauline.
J’ai trouvé le premier chapitre trop long et pénible on s’éternise sur des scènes chargées de dialogues qu’on ne comprend pas toujours Mais la suite est bien mieux. Ce livre nous fait réfléchir sur les deux thèmes les plus récurrents chez les auteurs à cette époque : l’amour et l’argent.  Le thème de la mort est aussi présent dans ce roman, en effet, le personnage est confronté plusieurs fois à la propre fin.

Afficher l'image d'origine  La couverture du livre  » La Peau de chagrin » et des photos du film d’Alain Berliner

https://media.senscritique.com/media/000004489527/source_big/La_Peau_de_chagrin.jpg   http://fr.web.img2.acsta.net/medias/nmedia/18/79/41/16/19501829.jpg

Les citations :« En un mot, tuer les sentiments pour vivre vieux, ou mourir jeune en acceptant le martyre des passions, voilà notre arrêt. »
…] après tout, la liberté enfante l’anarchie, l’anarchie conduit au despotisme, et le despotisme ramène à la liberté. Des millions d’êtres ont péri sans avoir pu faire triompher aucun de ces systèmes. N’est-ce pas le cercle vicieux dans lequel tournera toujours le monde moral? Quand l’homme croit avoir perfectionné, il n’a fait que déplacer les choses. »
« Nous avons tous la prétention de souffrir beaucoup plus que les autres. »
Océane Bardou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *