Mozart était-il myope ?

Mozart était-il myope ?

J’enlève
mes lunettes
je monte
le volume
du concerto
numéro 9
la lumière
est debout
les ombres
sont des gouttes
les oiseaux
des éclats
les angles
n’ont plus
de contour
le monde
change
de sourire
je ne suis plus
qu’une mouche
fragile
et invincible
qui se baigne
dans de l’or

extrait de Juste après la pluie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *