Le coeur et les pieds

Thomas Vinau est né le 26 septembre 1978 à Toulouse dans le sud-ouest de la France. C’est un poète. Son poème le cœur et les pieds est un poème extrait de son œuvre juste après la pluie. Nous allons maintenant nous demander comment Thomas Vinau nous fait comprendre qu’il ne se considère pas comme un héros. Pour cela nous allons faire deux parties la première et que Thomas Vinau décrit comment il considère un héros et la deuxième et que Thomas Vinau se décrit à l’inverse de comment il considère un héros.

Thomas Vinau décrit comment il considère les héros, il dit qu’ils ont toujours de bonnes chaussures bien résistantes, “ toujours équipées de bonnes chaussures”, “ de ces bottes de sept lieues”. Mais aussi des chaussures très pratiques “ou de celle dans les talons desquelles on planque de quoi survivre”. La façon dont il décrit ces chaussures peut faire penser à celle des super héros qui ont des pouvoirs magiques.

Thomas Vinau se décrit ensuite à l’inverse de ces héros. Après avoir décrit les bonnes chaussures des héros, il décrit les siennes et dit que ce sont de mauvaises chaussures “mes vieilles baskets usées”, chaussures populaires, chaussures de sport de tout le monde, chaussures pas nobles , en plus elles sont usées.

Thomas Vinau choisit de parler des hommes en parlant de leurs chaussures, c’est ce qui sert à marcher, à avancer, c’est ce qui nous relie à la terre. C’est un objet qui renvoie bien à la personnalité de celui qui les porte.

Léa Rouquet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *