Compte-rendu de la rencontre avec Chloé Delaume

 Compte-rendu de la rencontre avec Chloé Delaume

 

1/ Mon avis sur la rencontre

Pour moi cette rencontre a était assez instructive et aussi plus intéressante que ce que je le pensais. Au delà des apparences Chloé Delaume est une personne très ouverte et accessible qui sait écouter et répondre clairement.  Elle nous a aussi montré que malgré les difficultés et les épreuves on peut réussir dans la vie. Pour moi cette expérience a é réussie et j’aimerais bien rencontrer d’autres auteurs.

2/Une question et sa réponse

J’ai choisi de traiter la question Qui est Tahar? Pourquoi avoir mélangé les deux histoires? et pourquoi attendre la fin du livre Transhumance pour nous annoncer que toute l’aventure des personnages était en fait un jeu télé?

Pour Chloé Delaume Tahar est la représentation d’un jeune homme schizophrène qui n’est pas français et qui a été frappé avant son match de boxe pour le perdre. Elle nous confie aussi que si elle a mélangé les deux histoires c’était pour faire comme dans un vrai jeu de télé réalité, pour nous montrer le point de vue des caméras . Et enfin si elle n’a dévoilé qu’à la fin que c’était un jeu télé c’était pour entretenir le suspense.        Bonnet  Laura

La maladie psychiatrique et Transhumances

arton27-49255Ce livre écrit en 2003 par Chloé Delaume raconte l’ histoire de personnes atteintes d’une maladie psychologique.Nous allons vous faire partager nos impressions sur ce texte; l’histoire, durant le premier chapitre, pendant la balade des personnages, est un peu confuse car il n’ y a pas d’introduction, la pièce de théâtre commence directement. Les personnages paraissent tous différents, ils sont assez attachants vu que l’on ne comprend pas le début de la pièce;  le livre donne envie de  continuer. L’histoire pendant le livre est correcte,  il faut juste bien prendre en main les différents personnages. La chute du livre est inattendue car les lecteurs peuvent s’attendre à que les deux personnages restent en vie ou même que les personnages soient tous des personnages imaginaires nés dans la tête de Tahar. Le texte est écrit avec des mots courants et même familiers. Pour finir,  le titre Transhumances signifie au départ la migration de la montagne à la plaine ou inversement. Dans le texte la plaine c’est  la zone bleue que les personnages veulent atteindre et la montagne c’est là où ils se croient au début.
AMIAUD Eloïse et BONNET Laura