La journée d’un écrivain

La question s’agissait de savoir à quel moment de la journée l’auteur contemporain Yves Pagès écrivait. Il a donc dit que pour lui le moment où il était le plus apte a écrire était le matin est s’est décrit comme « matinal ». Il a ensuite poursuivit que pour qu’il puisse écrire dans des conditions optimales il ne lui fallait aucun rapport social afin de se retrouver seul avec lui-même. Tous les proches d’Yves Pagès savent qu’ils ne faut pas le déranger le matin nous a-t-il dit, il nous a donné l’exemple du petit déjeuner avec sa petite famille, où lorsqu’il déjeune il faut qu’il soit tranquille. Il nous a aussi donné l’exemple de ses collègues de travail, en effet ils savent qu’il ne faut absolument pas l’appeler le matin ou en cas d’extrême urgence.

Je peux donc en conclure que ce moment m’a plu, et que personnellement j’ai trouvé Yves Pagès très ouvert et à notre écoute ce qui nous a permis de voir réellement sa façon d’être.
Valentin Tirefort

Couleur Avocat

Citation

Bonjour,
Moi c’est Lucas, adolescent de 16 ans plein de bonne humeur et de créativité. Je vis seul chez mon père après un divorce compliqué. Mon père s’appelle Patrick, 46 balais et homme de ménage. Il est le genre de père « donneur de leçons », celui qui sait tout, qui possède un vécu extraordinaire. « Faites ce que je dis, faites pas ce que je fais », comme une impression que cette phrase le définit. Bref, comme un ado banal mon père m’agace, m’énerve, m’asticote, m’horripile,  m’indispose. Nous sommes souvent en désaccord, même en ce qui concerne mon avenir. Pour ma part, mon avenir est déjà peint sur une esplanade de bois en pleine rue, le système scolaire ne me correspond plus, c’est pourquoi je veux être un artiste peintre.

(Inspiré de « Portraits crachés » d’Yves Pagès)

Valentin Tirefort