Un mot, un jour : Geôlier

 Geôlier : [zolie ; jer] n. ( v. 1225 gaiolier et jaiolier 1228) dér. de geôle . 1. Vx et litter. Personne qui garde les prisonniers, concierge d’une prison. Exp.  – être gardé, surveillé par un geôlier. « Le prisonnier songe plus souvent à se sauver que le geôlier à fermer sa porte ». (Stendhal, La Chartreuse de Parme 1838) 2 . gardien, guichetier. – « Venez avec moi, monsieur, et en présence du geôlier, et surtout des surveillants du dêpot de mendicité, veuillez n’émettre aucune opinion sur les choses que nous verrons. (Stendhal, Le rouge et le noir 1830) – « Le geôlier, qui était fort sympathique, finit par laisser le criminel voir sa femme et ses enfants ». (Robinson de Chambéry, Faux pas 2013).

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.