Un mot, un jour: Phalange

 PHALANGE : subst. Fém. Prononc et Orth:[falange] Emprunté au grec ? ? ? ? ? ? ?, -? ? ? ? ? « articulation des doigts des mains des pieds » sens dérivé de ? ? ? ? ? ? ? « pièce de bois cylindrique : bille de bois, rondin » (1603 Alphabet anatomie, auquel est contenue l’explication exacte des des parties du corps humain . Cabrol)

A) ANAT : Chacun des petits os qui constitue le squelette des doigts et des orteils et qui sont au nombre de deux dans le pouce et le gros orteil, de trois dans les quatre autres doigts et les orteils. « Je fis craquer mes phalanges avant d’aller pêcher » (Le plus beau moment de sa vie. Jean de La Rosière, 2013)

B) P. méton.cour . Chacune des parties(os et chair comprise) d’un doigt ou d’un orteil soutenue par une phalange. « La coutume de se couper les deux phalanges du petit doigt est aussi répandue chez ces peuples qu’aux iles des Cocos et des Traites » (La Pérouse :  Voyage autour du monde. éd. posth. 1797)- « Cette jeune fille était tellement belle que mes phalanges s’aiguisaient pour mieux la saisir.». (Sous la lune, main dans la main. Du Poirier 2013.)

C) Loc. Fam. Vieilli. Écraser, presser, serrer les phalanges de quelqu’un. Lui serrer la main (« Mon vieux, vendredi prochain(…) en attendant je te presse les phalanges »Paillet :Voleurs et volés, 1855.)

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.