Archive for the ‘un jour’ Category

Un mot, un jour : Fantasmatique

Mardi, mai 28th, 2013

Fantasmatique [fãtasmatik] adj.<1837, attestation isolée en 1604<< fantomatique, spectre>>.der. de fantasme>

  1. Vx. Irréel, fantastique. <<Cette lugubre dalle calviniste, sans croix, avec le seul nom terrifiant et fantasmatique de Louis XVII>> ( Léon Bloy,Journal,1902). on a employé dans ce sens la var. graphique phantasmatique.
  2. <mil.XXe.s> mod et didact. Qui reléve du fantasme (2). spécialt (psychan). Le contenu fantasmatique du rêve. <<Ce jardin au clair de lune me semble fantasmatique>>(Lovely Houssin : Les nuits d’été,2013)

Un mot, un jour : Infamie

Mardi, mai 7th, 2013

Infamie :  n.f ( XIIIème siècle ; emprunté au latin infamia ; venant de la racine fama .  Flétrissure sociale ou légale faite à la réputation de quelqu’un. V. Déshonneur, honte. « qu’il ferait mieux de demander à Dieu le pardon de son infamie » ( Robinson Crusoé de Daniel Defoe ) ; « J’ai décidé de me résoudre à commettre cette infamie » ( Journal de bord de la honte d’ Arthur Juin ).

Un mot, un jour : Friseliser

Mardi, avril 16th, 2013

Friseliser :  verbe intrans.

Etymol.1854 friselis (Goncourt, Journal)

Littér. Léger mouvement souvent accompagné d’un murmure, d’un doux bruissement.

A-    « Le frisselis de la brise entre les feuilles « (Batouala, Maran, 1921)

B-    « On entend le frisselis des cailloux de la mer » (Demain peut-être, Elisa Cartier, 2013)

D’après Trésor L.F. et Dictionnaire Culturel.

Un mot, un jour : Hébétude

Mardi, avril 16th, 2013

Hébétude :subst.fém. Prononc. et Orth. : [ebetyd] ;lat.hebetudo : état d’une choses émoussée
Synon. Abasourdi, abruti, diminué, engourdi.
1  Engourdissement des facultés intellectuelles « Depuis quelques temps, je sombrais dans une profonde hébétude. »-Un jour . Anaïs Maire
2  État d’abrutissement intellectuel total à la suite d’un choc émotif ou en rapport avec une confusion mentale » Ils se tenaient immobiles et hébétés Ils se regardaient sans comprendre le saccage ».- Tous les matins du monde. Pascal Quignard
D’après : TLF

Un mot, un jour : Lazzarone

Mardi, avril 9th, 2013

Dans le cadre de l’accompagnement personnalisé de Français, en classe de seconde, les élèves sont invités à travailler sur un mot. Voici le premier, choisi par Sarah…

LAZZARONE : n.m (1782, Mercier) empr. au napolitain lazzarone « miséreux », augmentatif de lazaro (empr. à l’espagnol Lazaro : « Lazare ») « lépreux », « gueux ». Homme du bas peuple à Naples.1«  Les lazzaroni du port de Naples ont une solide réputation de paresse » (Th .Gautier, Le corricolo 1843). 2 «  Antonio Baldino tomba amoureux d’une lazzarone, Lindilvana »( Jorge Amado, Bahia de tous les saints 1978). 3  «  Les lazzaroni ne sont pas des personnes fréquentables »( Sarah Koulibaly, Itinéraire de Paris à Athènes, 2013).