Compter, décomposer GS

En Grande Section, nous avons travaillé les décompositions des nombres jusqu’à 12 grâce à un jeu.Matériel :

  • 1 barquette
  • 2 dés de couleur différentes
  • 1 plateau par élève
  • une réserve de bouchons de compote de diverses couleurs

Télécharger le jeu à imprimer sur des feuilles de couleursjeu 7à12

Règle du jeu :

Chaque élève lance les deux dés. S’il fait 4 sur un dé et 3 sur l’autre , il pioche 4 bouchons d’une couleur et 3 d’une autre. Il doit les poser sur une des barres de nombres. Si la quantité d’une couleur est trop grande pour compléter la barre, il doit la poser sur une autre barre (non complète).

Si sa quantité ne peut pas être posée sur une barre, il passe son tour  et rejouera pour tenter d’obtenir une quantité qui peut être posée (demande d’anticiper quelle quantité il doit doit obtenir)

Ce jeu , joué d’abord collectivement en atelier, était ensuite proposé à l’accueil ou dans les temps d’ateliers autonomes. Il peut être joué seul.

Boule à neige GS

Réédition d’un article qui a disparu…  Travail inspiré par La Main à la Pâte

Séance 1 : découverte

Nous avons découvert un objet que nous connaissons pour la plupart d’entre nous : la boule à neige.

 

Nous l’avons décrit et avons raconté d’autres boules à neige.

Nous allons en fabriquer une mais avant, il faut comprendre comment elle fonctionne.

 

 

Séance 2 : expérience autour de ce qui est blanc dans la boule à neige

Nous proposons des matières blanches que nous connaissons et nous les mettons dans des pots avec de l’eau. Nous regardons ce qui flotte, ce qui coule et à quelle vitesse.

Nous faisons des photos pour ne pas oublier.

Séance 3 : expérience autour des liquides de la boule à neige

Nous testons plusieurs liquides que nous avons proposés et que la maitresse a apportés.

Nous avons gardé la matière blanche qui coulait le mieux : le plastique de yaourt coupé en tout petits morceaux.

Nous avons testé ce qu’il se passait quand on secoue le liquide.

gel antimicrobe calme

(photo perdue)

Séance 4 : traces des expériences

Nous avons rempli la fiche de compte-rendu d’expériences. (cliquez sur l’image pour voir le PDF)Fabrication

Nous avons fabriqué nos boules à neige après avoir collectés de petits objets à mettre dedans.

Voici notre fiche technique : (cliquez sur l’image pour voir le PDF)

cycle boule à neige

Une vidéo récente de la Fondation Main à la pâte

Des jeux de maths en ligne

(mais pas que…)

Attention connexion internet obligatoire !

Un superbe site espagnol que je viens de découvrir et qui propose de très nombreuses activités à jouer sur un ordinateur de fond de classe (connecté) ou au tableau avec vidéo projecteur (ou TNI), avec une majorité d’activités mathématiques mais pas seulement.

Je vais vous montrer quelques activités mais je n’ai pas encore tout exploré !

  • des activités d’écriture  (il vaut mieux avoir un stylet car à la souris, c’est difficile)Soit pour repasser sur des chiffres, lettres, formes, soit pour écrire à main levée (avec quadrillage)

 

  • des activités de logique :

Le koala : il s’agit de trouver toutes les combinaisons possibles pour habiller le koala avec un haut et un bas (on peut changer le nombre de vêtements disponibles)Les ombres : on remet l’animal sur son ombre.Le parking : c’est l’équivalent du Rush hour. Il faut déplacer les véhicules pour sortir du parking

Les analogies : il faut observer la logique de placement des images et deviner celle qui manque parmi les 4 du bas (demande un accompagnement oral et permet d’utiliser du vocabulaire de  description)La dernière figure : il faut cliquer sur le dernier dessin apparu. C’est très facile au début mais ça se complique ensuite (objectifs : travail de la mémoire et vocabulaire de description)Des activités géométriques 

  • Des activités géométriques

 

Les mosaïques : sur différents quadrillages, on remplit les cases en changeant de couleur (il est possible de travailler sur la symétrie, de préparer des modèles à reproduire)

Les figures : un modèle à remplir avec des figures géométriques. On clique sur les figures roses dont on a besoin, elles tombent d’une sorte de machine à droite et on re-clique dessus pour les tourner.Et d’autres à retrouver sur cette page (y compris pour les plus grands).

  • Des activités numériques

Décomposition de 10 : on change de côté un certain nombre de boules et on inscrit le nombre de chaque côté.Répartition : une activité pour distribuer les bateaux équitablement dans les assiettes (nombres paramétrables)

 

Calendriers de l’avent numériques

Réédition d’un article de l’an passé  il y a deux ans …

Je vous avais déjà expliqué comment je faisais mon calendrier de l’avent (d’attente, de décembre…. comme on voudra l’appeler)

Mais à l’ère du numérique, il y a des solutions différentes pour peu qu’on ait un vidéo projecteur ou un TNI.

Ma première proposition est un calendrier à utiliser avec le logiciel SANKORE (logiciel gratuit et libre de TNI que vous pouvez trouver ici en version portable qui fonctionne à partir d’une clé USB)

C’est un calendrier que j’ai réalisé pour qu’il soit complété par les enseignants : chaque case mène à une nouvelle page sur laquelle vous pouvez mettre un message, une énigme, une devinette audio, un lien vers une vidéo…. (clic sur l’image pour télécharger)

A la demande de @Anne_id,  j’en ai fait deux versions : une version avec tous les jours de décembre (pour avoir plus de chances de faire passer tous les élèves)

 

Une version avec seulement les jours de semaine (y compris les mercredis)

Le deuxième est un calendrier réalisé par Choussila Bordeaux, une twittamie, qui enseigne en Allemagne et qui a fabriqué le sien avec le logiciel Activ’Inspire. Je la remercie de m’autoriser à le mettre sur mon blog.

Calendriers de l'avent numériques

 Le logiciel Activ’Inpsire peut être téléchargé ICI.

 

Le troisième est un calendrier en ligne fait avec le site Genially dont j’ai déjà parlé.

En survolant le dessin du jour, une petite surprise apparait.

Cliquez sur l’image pour aller le voir en grand

Et enfin, si vous voulez en créer un vous même, il y a un site très sympa qui vous propose de compléter un calendrier avec vos textes, liens… (cliquez sur l’image pour aller faire le vôtre)

Calendriers de l'avent numériques

 C’est une autre Twitteuse qui me l’a fait découvrir : @2vanssay ( Merci Stéphanie ! )

Et un autre petit dernier découvert récemment  : My Advent 

Il a des effets de transparences et un design moderne, que l’on peut personnaliser facilement.

Blabook

CouvertureVoilà une bonne nouvelle pour les utilisateurs de tablettes android en maternelle (mais aussi au CP / CE1 dans les secteurs où le vocabulaire est fragile, en FLE)

Blabook, application de jeu de vocabulaire, nous permet de faire jouer les élèves avec des imagiers sonores. (2 imagiers seulement dans la version gratuite)

1400 images en stock  et 5 formes de jeu :

Bingo : permet de faire défiler les images pour s’imprégner des mots en entendant le nom.

Vrai ou faux : un mot est prononcé et l’élève valide s’il correspond ou non à l’image proposée

Le mot juste : une image et deux mots à écouter, l’élève choisit le bon mot

Ju-mots : 3 images / 3 mots, l’élève doit relier le mot et l’image correspondante

L’intrus : 4 images  , 3 d’une même catégorie qui est écrite sous les images (mais non prononcée) : l’élève doit trouver celui qui n’est pas de la bonne catégorie.

Chaque jeu peut être paramétré (nombre de questions posée par jeu).

Avec une connexion, on peut télécharger les imagiers que l’on souhaite travailler et c’est important parce que dans les jeux toutes les images des imagiers téléchargés sont mélangées (ce qui est clairement un défaut de l’application) Il faudra donc sélectionner les champs lexicaux sur lesquels vous voulez faire travailler les élève

Mais surtout, dans la version payante, vous avez la possibilité de créer vos propres imagiers.

Vous pouvez y intégrer soit vos propres images et enregistrer le mot qui correspond (créer une image), soit piocher dans les images disponibles de l’application grâce à la recherche (importer une image). Ce qui vous permet par exemple de créer un imagier qui correspond à un album ou une histoire travaillée en classe.

Par contre, il n’y a pas de fonction d’export de votre imagier, ce qui veut dire que si vous voulez en travailler d’autres dans l’année et que les images ne soient pas toutes mélangées, il vous faudra l’effacer.

La solution provisoire (en espérant que l’application s’améliore) est de spécialiser les tablettes avec des imagiers différents sur chacune.

Chaque imagier peut être modifié (supprimer ou ajouter des images). On peut récupérer un imagier par PDF pour pouvoir l’imprimer en allant dans la section imagier, en appuyant sur le crayon pour modifier et sur chaque imagier apparait l’icône de l’imprimante. Il vous faudra entrer votre e-mail pour le recevoir.

L’abonnement est actuellement de 2,99€ par an.

On peut créer des profils élèves pour suivre la progression de chacun (mais je ne sais pas encore quel nombre…)

 

Et l’application a un autre gros défaut, la musique de fond ne peut pas être coupée ! Mais on m’a dit que ce serait revu dans une prochaine mise à jour.

On lui mettra donc 5 étoiles quand on pourra sélectionner les imagiers avec lesquels on joue, quand on pourra exporter ou sauvegarder les imagiers que l’on crée et qu’il y aura une option pour couper la musique !

problème technique

Suite à un bug du Web pédagogique, mon blog est tout abimé !

J’en suis la première désespérée, j’espère que nous allons trouver une solution rapide…

Bonne visite malgré ce design affreux et les rubriques pas à leur place.

 

Edit de dimanche soir : voilà , tout est presque réparé , sauf le compteur qui reste coincé à 94075 ou 074 selon les moments ! D’ailleurs, il me semble qu’avant la panne, il était plus avancé que ça au point que je me disais que je n’allais pas tarder à passer les 100 000…

D’où mon essai d’un nouveau compteur…

Manipuler nombres et quantités

Les chercheurs nous le disent depuis de nombreuses années, l’apprentissage des nombres et des quantités doit se faire par la manipulation et doit mener à une connaissance des petits nombres qui ne fait pas appel au numérotage avec le doigt qui pointe chaque élément.

Il faut donc jouer avec les quantités, manipuler toute sorte de caches pour que l’enfant comprenne leur décomposition. Inutile de dire que les outils numériques n’ont qu’une infime place car la boite à oeufs, les boutons, les bouchons… sont évidemment le matériel premier.

Mais on peut passer aussi par une phase de projection de ces manipulations, soit avec un visualiseur qui permet de projeter un élève en train de manipuler, soit à travers de paperboards où les éléments peuvent être déplacés, cachés…

Voici donc deux paperboards au format ubz, c’est à dire compatible avec Open Sankoré ou son remplaçant actuel Open Board (logiciels libres et gratuits).

Le premier peut s’adresser à des élèves de PS, MS ou GS selon le nombre de jetons, le nombre de gobelets que l’on ajoute.

paperboard nombres et gobelet

 

Le deuxième est plus destiné aux GS et CP afin de manipuler des nombres de 1 à 10 avec les caches-5 mais on peut poursuivre en dupliquant ces éléments pour aller jusqu’à 20 ou plus.

paperboard nombres avec caches

 

Rappel : ces paperboards sont une base que vous pouvez modifier, améliorer, augmenter facilement.

Pour dupliquer une page (ce qui permet de ne pas avoir à remettre tous les éléments), il faut ouvrir le volet des pages (1), sélectionner la page à dupliquer et cliquer sur la flèche orange (2).

Pour dupliquer un objet, il suffit de le sélectionner en cliquant dessus (un cadre gris apparait) et de cliquer sur la flèche orange

 

 

 

Attention si vous ajoutez des éléments, il faudra sans doute jouer sur les niveaux (par exemple pour que le gobelet soit toujours par dessus les jetons). Il faut pour cela faire un clic long sur le cercle de gauche.

 

Et Open Board est toujours disponible pour toute classe équipée d’un ordinateur et d’un vidéo projecteur (pas besoin de TNI) en téléchargement ici

Les doudous

Nous avions appris cette belle chanson de Hervé Demon à la chorale et elle nous a permis de travailler la description des doudous.
Elle est extraite du CD « J’entends ton coeur » dont toutes les chansons sont magnifiques (les autres CD de cet artiste également)

Version chantée  (extrait)

 

Pour les petits, uniquement en classe car ils ont du mal à se caler sur la musique et il fallait arrêter le disque après chaque refrain. Mais avec les grands, nous avons réussi à leur faire insérer leur description dans les intervalles. Cela demande d’avoir bien préparé les descriptions avant. Pensez aux possibilités de leur faire créer des descriptions symbolisées qu’ils ont dans les mains lors du chant.

Pour le spectacle de chorale, une amie a fait cette version piano pour que les enfants chantent leur version.

version piano :

 

 

La Charte du parent accompagnateur

Suite à un bon article récent de Klassroom, j’ai eu envie de vous repartager ma charte du parent accompagnateur de sortie.

 

Je l’avais rédigée en 2008 après une sortie catastrophique (dont je ne vous raconterai pas les détails 😀 )

Je la faisais signer aux parents avant tout accompagnement.

Je l’ai remise au gout du jour parce que j’avais fait un texte tout simple en quelques points.

J’ai retiré un point où je disais que le parent devait être dans un état de santé suffisant pour courir derrière un élève qui s’échapperait ou pour porter une enfant fatigué ou blessé car il me semblait discriminatoire. Ceci dit c’est la réalité d’une sortie scolaire.

A Paris, un de mes CM2 s’était cassé la jambe dans un jeu, il bien fallu le porter un peu pour l’écarter du groupe.

Le fichier est téléchargeable ici :

(il est libre de droits)

 

charte parent accompagnateur

Suite à une suggestion de Charivari, voici une version non fumeur ! 😉 

 

charte parent accompagnateur3

(avec correction d’un oubli de mot)

Lexiclic

En pensant à mes élèves de grande section qui essayaient d’écrire des mots, j’ai apprécié ma découverte récente de Lexiclic.

Sur ordinateur ou en application, la version gratuite propose un clavier des sons. (qui mène à 6700 mots et à 18 000 mots en version payante)L’élève qui veut écrire un mot va taper sur les touches des sons qu’il entend (peu importe la graphie).

Exemple s’il veut trouver l’orthographe du mot am-b-u-lance (choix volontaire d’un mot complexe), il va taper sur la touche « an/en » matérialisée par un dessin d’enfants, puis sur la touche « b » comme bonbon, puis sur « u » comme usine.

A ce moment là, on lui propose tous les mots comportant ces trois sons avec un dessin et la bonne graphie. IL pourra alors la recopier dans son écrit.

exemple de Lexicic pour le mot ROBOT (« r » « o » « b »)

Ce service demande évidemment une initiation préalable aux correspondances des sons et des dessins du clavier. Il pourra servir également dans les classes élémentaires pour tout élève qui a besoin d’une aide à l’écriture correctement orthographiée des mots.

Il faut, même en version gratuite , se créer un compte pour démarrer.

Pour les plus grands, il existe sur le même principe Le Conjugueur.