Dégué

recette  que l’on retrouve sous plusieurs noms (thiakri, sow)  au Mali, en Mauritanie et au Sénégal

Nous mettons de la semoule dans un saladier, puis nous allons faire chauffer de l’eau dans la bouilloire.

Nous la versons sur la semoule et nous la couvrons pour qu’elle gonfle.

Degue 5791

Pendant ce temps, nous versons des yaourts nature dans un saladier.

Nous le sucrons avec du sucre normal et du sucre vanillé puis nous rajoutons du lait.

Les petits gourmands lèchent leurs doigts…

Tout le monde remue jusqu’à ce que le yaourt soit devenu liquide.

Ensuite nous mettons du beurre dans la semoule qui a bien gonflé et nous mélangeons.

Tout ira au frais jusqu’à demain car il faut manger la semoule arrosée d’un peu de yaourt (lait caillé en Afrique)

Ce plat se fait traditionnellement avec de la semoule de mil que je suis allée acheter dans une épicerie spécialisée mais qui a un gout tellement prononcé que j’ai eu peur que les enfants n’aiment vraiment pas.

Ceci dit, en faisant le tour des blogs ou l’on parle du Dégué ou du Thiakri, j’ai vu que pas mal de personnes le faisaient avec de la semoule de couscous.

Vous pourrez retrouver le recette en cliquant sur l’image suivante

  recette-degue.jpg

D’autres versions de cette recette sur le net dont une très sympa en vidéo ici

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.