image Schema d’un moteur à deux sens de rotation

Matériel utilisé:  disjoncteur magnéto thermique (D1), transformateur (T1), disjoncteurs pour protéger le transformateur en amont et en valle (D2 et D3), deux contacteur liées ensemble avec un verrouillage mécanique (KM1 et KM2), bouton d’arrêt d’urgence (ATU/AFU), bouton d’arrêt (S1), deux boutons marche (S2 et S3) et quatre voyants (H1, H2, H3 et H4)

 

 

Partie puissance

Toute cette partie doit être câblé avec du fil noir.

Aujourd’hui je vais vous présenter le schéma d’un moteur a deux sens de rotation.

A partir d’un disjoncteur magnéto thermique, on va le câbler en triphasé (trois phases). Généralement, la phase 1 est en marron, la phase 2 en noir et la phase 3 en rouge. En suit, on va passer au contacteur (KM2 et KM3 sur le schéma) qui sont liées entre eux avec un verrouillage mécanique. Ce verrouillage fait en manière que si j’enclenche un contacteur, l’autre il pourra pas. Puis on va venir mettre un moteur 400V triphasé.

Enfin, on va ajouter un transformateur. Le transformateur nous permet de convertir 400V en 24 V. Il doit être protégé par deux disjoncteurs (un en amont et l’autre en valle).

   Partie Commande

Tout cette partie doit être câblé avec du fil rouge.

Une fois complétée la partie puissance on va commencer a câbler la partie commande.

A partir du transformateur, on ira aux contact du disjoncteur qui servira a signaler un défaut.

Il sera ensuite reliée au voyant H4 qui nous indiquera si un défaut est présent. A partir de ce contact on va dans un bornier, on câble un bouton d’arrêt d’urgence et on sort sur un autre bornier. A partir de ce dernier on part sur un autre bornier et on câble en suite un bouton NC qui nous servira comme bouton d’arrêt classique (si les boutons sont deux, les câbler en série). Une fois terminé ce câblage on sort a nouveau sur un bornier et on y va sur un autre, cette fois ci pour câbler un bouton NO (bouton marche). Les borniers du bouton marche seront reliée a l’automatien du contacteur KM1 (contacts 13 et 14 généralement) et, a partir du dernier bornier utilisés pour ce câblage, on partira vers le la borne 21 du contacteur KM2.

 De la borne 22 (juste en dessous du contact 21) on va vers la bobine du contacteur KM1, donc vers la borne A1.

La borne A2 de ce contacteur sera liée au transformateur et à la bobine du contacteur KM2 avec du fil blanc. Pensez a faire le même câblage sur le contacteur KM2 jusqu’à la borne A1 de ce dernier  (toujours en rouge).

Passons maintenant au câblage des voyants. Sur ce schéma on en utilisera 4: 1 pour indiquer le défaut, 1 pour signaler que le circuit est sous tension et 2 pour indiquer les 2 sens de rotation du moteur.

Pour le voyant défaut: prendre un bornier et le relier au contact défaut du disjoncteur D1 (borne en dessous). En suite câbler le voyant et sortir sur un deuxième bornier avec du fil blanc.

pour le voyant marche avant (KM1): de la borne 53/83 du contacteur KM1, aller au bouton d’arrêt d’urgence, puis sortir du contacteur avec la borne 54/14 en dessous et aller sur un bornier. A partir de ce dernier, câbler un voyant et sortir sur un autre bornier avec du fil blanc.

pour le voyant marche arrière (KM2): voir « voyant marche avant (KM1) » ( en le substituant avec KM2)

pour le voyant présence tension: câbler un voyant et relier son premier bornier au circuit en le mettant dans le premier bornier utilisé pour câbler le voyant de défaut. Sortez du voyant et aller vers un deuxième bornier avec du fil blanc.

Enfin, a partir de la bobine de KM2 et donc de la borne A2, relier cette dernière et tout les borniers  des voyants ayant le fil blanc (avec du fil blanc).

 

Ecrit par Omar Jackson

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *