galerie Mars de l’égalité à Benjam

Durant le moi de mars, les collègues du lycée général, Graziella Boesel et Joana Durand-Gasselin, ont organisé différents événements pour promouvoir l’égalité entre les filles et les garçons et dénoncer les violences faites aux femmes.

Chaque année, elles nous font partager les projets de leurs classes et nous inspirent beaucoup.

Pour montrer notre engagement et notre dévouement à cette cause qui nous tient particulièrement à cœur, nous avons organisé des séances de photos et avons participé au concours « PAS SAGES! » mis en place par ces mêmes collègues.

Voici un petit échantillon de notre shooting en faveur de l’égalité filles/garçons:

Les discriminations subies par les femmes sont le fruit d’une domination masculine inscrite dans le temps long, distillée dans l’éducation, alimentant une vision de la femme (et de l’homme aussi) biaisée, stéréotypée.

Pour lutter contre cette vision traditionnelle qui enferme la femme dans une condition d’infériorité, réduite à des tâches ménagères et d’éducation…, nous avons souhaité briser les stéréotypes et inverser les codes.

Stop aux métiers et tâches genrés! Stop à la mainmise des hommes sur les professions intellectuelles supérieures, de dirigeants et autres métiers d’encadrement. Stop à l’enfermement des femmes dans des professions subalternes, domestiques, éducatives, soignantes… Les femmes/filles doivent pouvoir explorer pleinement leur potentiel sans se limiter aux miettes que les hommes veulent bien leur laisser.

Les tâches ménagères ne sont pas réservées aux femmes et ne dégraderont pas la virilité des hommes. Ces derniers doivent se préoccuper des modèles qu’ils légueront à leur enfants.

Ce sont ces considérations qui ont influencé notre choix de mise en scène et d’accessoires.

En musique, c’est mieux!

Notre participation au concours PAS SAGES!

 

Bravo à Abranis Rauch pour son ouverture d’esprit et son interprétation moderne d’Albert Einstein! Son ouverture d’esprit lui a permit de finir à la troisième place du concours catégorie photo.

 

 

 

Bravo à Tiago Fernandes Balde qui a su donner une profondeur et une érudition au personnage de M. Jourdain. 

 

 

 

Nous tenons à remercier tous ceux qui ont participé à cette action, collègues et élèves. Nous nous réjouissons des initiatives à l’œuvre dans notre lycée qui permettront à l’ensemble des élèves d’être sensibilisés à ces questions qui sont de la plus haute importance.

C’est ainsi, qu’à terme, nous pourrons combattre puis faire disparaître ces inégalités qui n’ont que trop longtemps existé.

La lutte doit continuer, nous comptons sur vous pour la mener tous les jours.

Condamnons les clichés et comportements misogynes!

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *